Hot summers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hot summers (étés chauds) ou long, hot summer est une expression américaine utilisée pour désigner les émeutes raciales survenues principalement dans les années 1960 dans les « ghettos » afro-américains de plusieurs grandes villes des États-Unis (Chicago, Los Angeles, Philadelphie, New York). Ces émeutes ont eu lieu pendant le mouvement des droits civiques américains. Des mouvements plus radicaux, tels que les Black Panthers sont nés dans ce contexte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]