Hostomel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hostomel
Hostomelnew.svgFLA Hostomel, Kyivska, Ukraine.svg
Свято-Покровська церква (Гостомель).jpg
Nom officiel
(uk) ГостомельVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(uk) ГостомельVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Oblast
Raïon
Hromada
Гостомельская поселковая община (d)
Superficie
6,4 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
109 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
16 190 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
2 529,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
Distinction

Hostomel (ukrainien : Гостомель), ou Gostomel (russe : Гостомель) est une commune urbaine de l'oblast de Kiev, en Ukraine. Elle compte 17 534 habitants en 2021.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1614, la ville est reconnue par le Droit de Magdebourg octroyé par Sigismond Vasa.

Invasion russe (2022)[modifier | modifier le code]

La ville fait partie des premières touchées lors de l'invasion de l'Ukraine par les forces russes en 2022. Trois offensives sont lancées le dont celle de Kiev qui touche l'aéroport de Hostomel. Des troupes tchétchènes sont notamment déployées dans la zone[1].

La ville, à proximité de Kiev, est un point d'accès géostratégique vers la capitale ukrainienne. D'intenses combats s'y déroulent et la ville subit de nombreux bombardements[2].

Le , la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) annonce le décès de Dmytro Martynenko qui évoluait au FC Hostomel en deuxième division ukrainienne. Meilleur joueur du championnat et meilleur buteur lors de la saison 2021, il est mort durant le bombardement de sa maison en même temps que sa mère[3].

Le , Valeri Chybineiev, l'un des plus jeunes commandants ukrainiens, meurt le jour de son anniversaire à proximité de la ville. Il avait reçu en 2016 la décoration d'Héros d'Ukraine, le plus haut titre honorifique ukrainien[4].

Le , le maire de la ville, Yuri Illitch Prylipko, meurt « alors qu'il distribuait du pain et des médicaments aux malades, et réconfortait les blessés » selon un communiqué de la ville[5].

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[6] :

1939 1970 1979 1989 1992 2001 2005 2010 2015
4 6996 8829 06211 06911 50012 50114 18114 29614 547
2016 2017 2018 2019 2020 2021 - - -
14 77914 83215 60916 19016 94517 534[7]---

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Elsa de La Roche Saint-André et Florian Gouthière, « Que sait-on de la présence des troupes tchétchènes de Kadyrov en Ukraine? », sur Libération (consulté le )
  2. « Irpin, Bucha, Gostomel: le nord-ouest de Kiev dévasté et partiellement évacué », sur lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr (consulté le )
  3. R. T. L. Newmedia, « Guerre en Ukraine: deux footballeurs et un biathlète de 19 ans ont perdu la vie dans les combats », sur RTL sport, (consulté le )
  4. Agence QMI, « Le «héros de l’Ukraine» meurt au combat le jour de sa fête », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  5. « Ukraine : le maire de Gostomel, aéroport près de Kiev, meurt dans les combats », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  6. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk)
  7. (uk + en) Service des statistiques publiques d'Ukraine, Чисельність наявного населення України на 1 січня 2021 [« Population présente en Ukraine au  »] (Publication statistique), Kiev,‎ , 50 p.