Hostivít

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hostivít
Hostivit.jpg
Gravure de 1765
Biographie
Décès
Famille
Père
Enfant

Hostivít est le dernier des sept prince mythiques qui gouvernent la Bohême entre Přemysl le laboureur le fondateur éponyme de la dynastie des Přemyslides et Bořivoj le premier prince attesté historiquement.

Les nom de ces princes sont mentionnés dans la « Chronica Boemorum » de Cosmas de Prague du début du XIIe siècle et transmis par le biais de nombreux ouvrages historiques du XIXe siècle comme « L'Histoire du peuple tchèque en Bohême et Moravie » de František Palacký. Selon la tradition il est le fils de Neklan et le père du prince historique Bořivoj Ier de Bohême.

Plusieurs historiens supposent quà la naissance de Ludmila, Hostivít ou son suzerain Svatopluk Ier de Grande-Moravie et le père de Ludmila nommé, Slavibor, s'accordent pour que Bořivoj et Ludmilla contracte une union ce qui s'accorderait à la mention de la procession de mariage d'une épouse inconnue mentionnée dans les Annales Fuldenses en 871[1]. Selon la Chronique de Dalimil, Hostivít avait un frère nommé Děpolt qui hérite du domaine Kouřim[2].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom d'Hostivít est constitué par deux mots Slavon "hosti" signifiant invité et "vítat" dont le sens est Bienvenu. Záviš Kalandra estime que les noms sept princes sont une forme cryptée des noms des jours de la semaine en vieux slavaon - Hostivít étant le septième - Samedi le jour où les invités sont les bienvenus[3]. Une autre théorie avance que leur nom sont une mauvaise interprétation d'un texte par ailleurs incomplet en vieux slavon[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notes 4 and 6 on
  2. Chronicle of Dalimil
  3. Záviš Kalandra: "České pohanství", Praha 1947
  4. Vladimír Karbusický: Báje, mýty, dějiny. Nejstarší české pověsti v kontextu evropské kultury, p. 237, Praha 1995 [1]