Hosseiniyeh Ershad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Iran
Cet article est une ébauche concernant l’Iran.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Façade principale du Hosseiniyeh Ershad

Le Hosseiniyeh Ershad est un institut religieux basé à Téhéran en Iran. S'y donnent des conférences sur des sujets histiques, culturels, sociétaux et religieux.

Longtemps toléré par le Shah qui voyait dans les islamistes un moyen de contrer les « gauchistes »[1], il fut finalement fermé en 1972 par le gouvernement Pahlavi[2] et rouvrit lors de la Révolution islamique.[réf. nécessaire]

L'institut contient une grande librairie créée après la Révolution islamique ; elle contient essentiellement des ouvrages consacrés à la religion[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources générales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sam Ghandchi, A Short Note about Dr. Sanjabi and Iranian Liberals, mis en ligne le 24 février 2007
  2. (en) James A. Bill, US-Iran Relations: Forty Years of Observations, in Middle East Institute Publications du 20 janvier 2004, Sect. 6 [lire en ligne]
  3. (en) Nicoletta Mattioli Hary, A Model Library in Tehran, Iran: The Hosseinieh Ershad Public Library, in Third World Libraries, vol. 6 n°1 (automne 1995), p. 16-23 [présentation en ligne]