Hoshin Moosool

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hoshin moosool)

Hoshin Moosool
Domaine Self defense
Pays d’origine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Fondateur Lee Kwan Young
Dérive de Taekwondo, Hapkido
Sport olympique Non

Le Hoshin Moosool est un art martial de self-defense créé dans les années 1990 par le grand maître Lee Kwan Young.

Le Hoshin Moosool est une synthèse de plusieurs arts martiaux coréens, l'Hapkido et le Taekwondo traditionnel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir été formateur au sein de la police, de l'armée et des forces spéciales[1], en qualité de spécialiste des arts martiaux, Lee Kwan Young a mis au point le Hoshin Moosool à la fin des années 1990. Cet art martial dont le nom veut dire self-defense en coréen, trouve son efficacité dans l'étude de l'anatomie et des points vitaux. Synthèse des arts martiaux coréens que sont l'hapkido et le taekwondo traditionnel, le Hoshin Moosool vise l'efficacité et la réalité du combat, sans recherche esthétique[2].

Technique[modifier | modifier le code]

L'essentiel du travail des pratiquants de Hoshin Moosool se concentre sur l'apprentissage et le perfectionnement de techniques de base comprenant : coups de poing, coups de pied, clés articulaires, chutes et roulades.

Ce sont de ces techniques de base parfaitement maîtrisées que découlent les enchaînements plus complexes.

Tenue[modifier | modifier le code]

Le Hoshin Moosool se pratique dans la tenue traditionnelle des arts martiaux coréens appelée dobok. La tenue est composée d'un pantalon noir et d'une veste blanche fermée par une ceinture.

Grades[modifier | modifier le code]

Il faut trois à quatre ans de pratique pour la formation de base qui permet d'obtenir la ceinture noire[2].

Adultes
Blanche Ceinture blanche.png
Jaune Ceinture jaune.png
Bleu Ceinture bleue.png
Rouge Ceinture rouge.png
Noire Ceinture noire.png

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Maître Lee Kwan Young », sur taekwondotraditionnelparis.fr.
  2. a et b « Site officiel du Hoshin Moosool », sur hoshinmoosool.com.