Hortense Lacroix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lacroix.
Hortense Lacroix
Hortense Lacroix par Sebastien-Melchior Cornu.png
Sébastien Cornu, Portrait d'Hortense Cornu, née Lacroix, filleule de la reine Hortense, palais de Compiègne.
Naissance
Décès
Pseudonyme
Sébastien AlbinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Mécènes
Fratrie
Conjoint

Albine Hortense Lacroix, né à Paris le et morte à Longpont le , est une femme de lettres et salonnière française, amie de Napoléon III.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Paris au palais Cerutti, fille de Martin Lacroix, maître d'hôtel et de Marie Désirée Savreux, femme de chambre de la reine Hortense (mère du futur Napoléon III), Hortense Lacroix est la filleule de la reine et sa secrétaire. Elle est élevée avec le futur Napoléon III et partage son éducation. Elle est la sœur de l'architecte Joseph-Eugène Lacroix (1814-1873).

En 1833, Hortense Lacroix épouse le peintre Sébastien Cornu, en Italie.

Elle écrit des articles dont un pour l'Encyclopédie moderne — publiée par les frères Firmin-Didot — sous le pseudonyme de Sébastien Albin, pseudonyme dont elle use aussi pour ses traductions de l'anglais et de l'allemand.

À sa mort en 1875, Ernest Renan écrit une chronique mortuaire retraçant sa vie[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]