Hortense Haudebourt-Lescot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lescot.
Hortense Haudebourt-Lescot
Hortense Haudebourt-Lescot.jpg

Attribué à Hortense Haudebourt-Lescot, Portrait de l'artiste, localisation inconnue.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Maître
Élève

Hortense Haudebourt-Lescot (1785-1845), née et morte à Paris, (Antoinette-Cécile-Hortense Haudebourt[1] née Viel[2]) est une artiste peintre française, auteur de natures mortes, d'œuvres de scènes villageoises et de genre ou de portraits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a été vraisemblablement l'élève de Élisabeth Vigée Le Brun et a eu elle-même comme élève le peintre Marie-Ernestine Serret. Elle fut l'élève de Guillaume Guillon Lethière (1760-1832), et la peintre attitrée de Marie-Caroline de Bourbon-Siciles (1798-1870), duchesse du Berry[3].

Médaille par Pierre-Jean David d'Angers en 1829.

Certaines de ses œuvres se trouvent à Paris au musée du Louvre, à Toulouse au musée des Augustins et à Château-Thierry au musée Jean de La Fontaine.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On trouve, parfois, l'orthographe Haudebourg
  2. Elle prit le nom du second époux de sa mère : Monsieur Lescot, et épousa l'architecte Pierre Haudebourt (1788-1849).
  3. Dictionnaire de la peinture, Éditions Larousse.
  4. Le Meunier, son Fils et l’Âne par Hortense Haudebourt-Lescot, au Musée Jean de La Fontaine.
  5. Autoportrait d'Hortense Haudebourt-Lescot

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :