Hortense Haudebourt-Lescot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une peintre française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lescot.
Hortense Haudebourt-Lescot
Antoinette Haudebourt-Lescot Atelier Paris.jpg

Antoinette-Cécile-Hortense Haudebourt-Lescot dans son atelier à Paris

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Maître
Élève

Hortense Haudebourt-Lescot (1785-1845) (Antoinette-Cécile-Hortense Haudebourt[1] née Viel[2]) est un peintre français, auteur de natures mortes, d'œuvres de scènes villageoises et de genre ou de portraits classiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a été vraisemblablement l'élève de Élisabeth Vigée Le Brun et a eu elle-même comme élève le peintre Marie-Ernestine Serret.

Certaines de ses œuvres se trouvent au Musée du Louvre, au Musée des Augustins à Toulouse, au Musée Jean de La Fontaine de Château-Thierry.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Baisement des pieds de la statue de Saint-Pierre dans la Basilique Saint-Pierre de Rome - 1812 - Musée National de Fontainebleau.
  • Deux merveilleuses - Musée des Augustins de Toulouse.
  • Portrait de Jeunes Filles
  • Le Meunier, son Fils et l'Âne, Musée Jean de La Fontaine.
  • Autoportrait, Musée du Louvre.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • Bénézit
  1. On trouve, parfois, l'orthographe Haudebourg
  2. Elle prit le nom du second époux de sa mère : Monsieur Lescot, et épousa l'architecte Pierre Haudebourt (1788-1849).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :