Horace Pippin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un peintre américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pippin.
Horace Pippin
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
West ChesterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail

Horace Pippin (22 février 1888 – 6 juillet 1946) est un peintre afro-américain autodidacte de style naïf. Son travail représente l'injustice de l'esclavage et de la ségrégation raciale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Horace Pippin naît à West Chester (Pennsylvanie) et grandit à Goshen (New York). Il fréquente des écoles ségrégées jusqu'à 15 ans, âge auquel il commence à travailler[1]. Il sert dans le 369e régiment d'infanterie durant la Première Guerre mondiale et perd son bras droit dans les combats. Il commence à peindre dans les années 1930. Sa toile la plus connue est un autoportrait de 1941.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Forgey, 1977, p. 74

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forgey, Benjamin, 1977, "Horace Pippin's 'personal spiritual journey'", ARTnews 76 (Summer 1977): pp. 74-xx
  • "Pippin, Horace." Grolier Encyclopedia of Knowledge, volume 15, copyright 1991. Grolier Inc., ISBN 0-7172-5300-7

Liens externes[modifier | modifier le code]