Hoplobatrachus rugulosus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les amphibiens
Cet article est une ébauche concernant les amphibiens.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Herpétologie.

Hoplobatrachus rugulosus
Description de l'image Hoplobatrachus rugulosus.jpg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Dicroglossidae
Sous-famille Dicroglossinae
Genre Hoplobatrachus

Nom binominal

Hoplobatrachus rugulosus
(Wiegmann, 1834)

Synonymes

  • Rana rugulosa Wiegmann, 1834
  • Tigrina rugulosa (Wiegmann, 1834)
  • Rana chinensis Osbeck, 1765
  • Hoplobatrachus chinensis (Osbeck, 1765)
  • Rana tigrina var. pantherina Steindachner, 1867
  • Hydrostentor pantherinus (Steindachner, 1867)
  • Rana burkilli Annandale, 1910

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Hoplobatrachus rugulosus est une espèce d'amphibiens de la famille des Dicroglossidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1],[2]

Elle a été introduite en Malaisie orientale et aux Philippines.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Hoplobatrachus rugulosus
Hoplobatrachus rugulosus

Hoplobatrachus rugulosus est consommée en Chine et en Asie du Sud-Est, comme l'indique son nom vernaculaire anglais, Chinese Edible Frog (« grenouille chinoise comestible »).

Un article a démontré que cette espèce était souvent parasitée par la bactérie Laribacter hongkongensis responsable de gastro-entérite et qu'il convenait d'être prudent dans la manipulation et la cuisson de ces grenouilles[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Wiegmann, 1834 : Amphibien. Reise um die erde ausgeführt auf dem Königlich preussischen seehandlungs-schiffe Prinzess Louise, commandirt von captain W. Wendt, in den jahren 1830, 1831 und 1832, vol. 3, p. 433-522.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Lau, Lee, Fan, Teng, Tse, Woo & Yuen, 2009 : Isolation of Laribacter hongkongensis, a novel bacterium associated with gastroenteritis, from Chinese tiger frog. International Journal of Food Microbiology, vol. 129, no 1, p. 78–82 (sciencedirect).