Hopkinson Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hopkinson Smith

Naissance (75 ans)
New York (État de New York - Drapeau des États-Unis États-Unis)
Activité principale Luthiste et guitariste
Style
Activités annexes Musicologue
Maîtres Emilio Pujol
Eugen Dombois
Élèves Rolf Lislevand
Edin Karamazov
Yasunori Imamura
Pascal Monteilhet
Miguel Serdoura

Hopkinson Smith, né le à New York, est un musicologue, luthiste et guitariste américain, spécialisé dans le répertoire baroque. Il réside à Bâle, Suisse depuis longtemps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de musicologie à l'Université Harvard, il étudie auprès de Emilio Pujol et Eugen Dombois (en). Il participe à la création de l'ensemble Hespèrion XX qui conduit à une collaboration d'une dizaine d'années avec Jordi Savall. Il se consacre ensuite essentiellement au répertoire soliste pour luth, vihuela,théorbe et guitare baroque.

Hopkinson Smith a eu pour élèves Rolf Lislevand, Edin Karamazov, Yasunori Imamura, Pascal Monteilhet et Miguel Serdoura.

Hopkinson Smith a donné des concerts et des masterclasses à travers l'Europe, l'Asie, l'Australie et les Amériques. A Bâle, il a enseigné à la Schola Cantorum Basiliensis jusqu'à sa retraite en 2020.

Son enregistrement en 2000 des J.S. Bach Sonates et partitas pour violon seul adaptées pour le luth baroque a été qualifié de " 'arguably the best you can buy of these works – on any instrument' by Gramophone magazine.[1]

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bach: Sonatas and Partitas (Review) » [archive du ], sur Gramophone Review, John Duarte - Gramophone - July 2000 (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]