Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
Image illustrative de l’article Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
Vue de l’hôpital
Présentation
Coordonnées 45° 31′ 57″ nord, 73° 42′ 52″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Adresse 5400, boulevard Gouin Ouest, Montréal (Québec) H4J 1C5
Fondation
Site web http://www.hscm.ca/index.htm
Affiliation Centre hospitalier de l'Université de Montréal
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Montréal/Québec
Point carte.svg

L'hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) est un établissement hospitalier francophone fondé à Montréal en 1898. Il est installé depuis 1926 sur le boulevard Gouin, dans l'Ouest de la ville. Son nom fait référence au Sacré-Cœur. Il s'appelait autrefois « hôpital des Incurables »[1].

Le Sacré-Cœur est l'un des six centres hospitaliers universitaires affiliés à l'Université de Montréal et l'un des quatre principaux centres ambulatoires de Montréal.

Son centre de recherches s'intéresse principalement aux domaines suivants : la génétique et épidémiologie des maladies rénales, les neurosciences-santé mentale, la santé cardiovasculaire, la santé respiratoire et la traumatologie-orthopédie.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Institut Albert-Prévost (1955), l'un des plus importations centres psychiatriques du Québec[2] existe toujours aujourd'hui comme département de psychiatrie de l[Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, sous le nom de Pavillon Albert-Prévost.

Une plaque souligne la mémoire de Camille Laurin au pavillon Albert-Prévost de l'hôpital.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hôpital du Sacré-Cœur : 1898-1902 », sur www.hscm.ca (consulté le 1er novembre 2015)
  2. Klein Alexandre, « De la neurologie à la psychanalyse : évolutions et continuité du modèle de prise en charge psychothérapeutique du Sanatorium Prévost », Santé mentale au Québec, vol. 2, no 44,‎ , p. 53-68 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]