Honoré δ'O

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Honoré δ'O
Image dans Infobox.
Honoré lors de l'inauguration du son œuvre "Hemelpoort" le 2 juin 2015.
Naissance
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Mouvement
Distinction

Honoré δ'O est un artiste belge né à Audenarde en 1961. Il vit à Gand.

Honoré δ'O explore depuis 1990 un langage plastique pluridimensionnel. Ses œuvres combinent lieux d'échanges, interactivités et expériences individuelles.

Avec des objets au départ insignifiants, glanés par-ci par-là, Honoré δ'O se lance dans des compositions prenant des allures de sculptures complexes qui s'inscrivent à leur tour dans l'architecture environnante. Le tout s'emboîte comme des poupées gigognes, des éléments de différentes tailles que l'on peut coudre et découdre à loisir. Les objets vont et viennent, déploient leurs tentacules ou se replient sur eux-mêmes. Bien que tout se tienne, le spectateur doit faire un choix, définir un itinéraire. Les installations d'Honoré δ'O font penser à des peintures qui débordent de leur cadre, à des sculptures qui quittent leur socle pour envahir l'espace. Dans l'élément ludique, le sens de la réalité finit toujours par l'emporter sur la réflexion abstraite. Nos spéculations n'ont de sens et ne sont possibles que dans le cadre de la réalité quotidienne concrète. L'artiste traite le moindre bout de tuyau plié ou calciné comme un objet précieux. Il ne fait aucune distinction de valeur.

Informations[modifier | modifier le code]

  • Catalogues individuels :
    • Honoré δ'O : E Eindigen met iets Dappers a, De Vleeshal, Middelbourg, 1996.
  • Catalogues collectifs :
    • Traffic, CAPC - Musée d'art contemporain, Bordeaux, 1996.
    • Manifesta 2, musée national d'histoire et d'art, Luxembourg, 1998.
    • Fascinerende facetten van Vlaanderen, 58/98, Twee uur bree of twee uur lang, Anvers, 1998.
    • L'Envers du décor, musée d'art moderne, Villeneuve-d'Ascq, 1998.
    • Aspects de l'art en Belgique, FRAC Nord-Pas-de-Calais, Dunkerque, 1998.
    • La Consolation, Le Magasin, CNAC, Grenoble, 1999.
    • Honoré δ'O : Les dérivés, Bureau d'art et de recherches, Roubaix, 2001.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles de périodiques (sélection) :

  • Leen De Backer, « Une histoire belge. Du succès et de l'individualité de L'Art belge des années quatre-vingt », in Kunst in Vlaanderen Num, Museum Van Hedendaage Kunst, Anvers, 1991.
  • Cédric Loire, « Histoires belges », in DDO, janvier-février-, p. 16.
  • Corinne Melin, « Honoré d'O. Never succeeded », in DDO, no 36, mai-juin-juillet-, p. 12-13.

Images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]