Hong Joon-pyo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hong Joon-pyo
Shinzō Abe and Hong Jun-pyo at the Japanese Prime Minister's Office (cropped).jpg
Fonctions
Maire de Daegu
depuis le
Député
21st Legislative Assembly of South Korea (d)
寿城区乙 (d)
-
Governor of South Gyeongsang Province
-
Député
18th Legislative Assembly (d)
Dongdaemun B (en)
-
Député
17th Legislative Assembly (d)
Dongdaemun B (en)
-
Député
16th Legislative Assembly (d)
Dongdaemun B (en)
-
Député
15th Legislative Assembly (d)
松坡区甲 (d)
-
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
홍준표Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
홍판표Voir et modifier les données sur Wikidata
Romanisation révisée
Hong Jun-pyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de Corée
Yeungnam High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique

Hong Joon-pyo (né le ), également écrit Hong Joon-pyo, est un homme politique sud-coréen, actuel leader du Parti de la liberté de Corée.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Il défend des positions homophobes, estimant notamment que la présence de soldats homosexuels « affaiblit » les forces armées sud-coréennes[1].

Opposé aux efforts de rapprochement inter-coréens déployés par le président Moon Jae-in, il enjoint en 2018 à Donald Trump de ne jamais cesser d'exiger la dénucléarisation de la Corée du Nord comme préalable à la discussion, et de préserver l’alliance entre les États-Unis et la Corée du Sud pour se prémunir non seulement contre Pyongyang, mais aussi contre la Chine et la Russie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « South Korea’s favourite to be president says he ‘opposes’ homosexuality », PinkNews,‎ (lire en ligne).
  2. Lee Heajeong, « Bâtir un nouvel ordre en Corée », sur Le Monde diplomatique,