Honda NSR

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Honda NSR
Image illustrative de l’article Honda NSR
125 NSR

Constructeur Honda
Années de production 1988 - 2003
Type Sportive
Moteur et transmission
Moteur(s) monocylindre, 2 temps refroidissement liquide
Cylindrée 124,8 cm³ (54 x 54,5 mm)
Puissance maximale 26,5 ch à 9 400 tr/min ch
Couple maximal 2 mkg à 9 500 tr/min kg⋅m
Alimentation 1 carburateur
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 160 km/h km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre simple berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 35 mm (118 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (125 mm)
Frein avant 1 disque ∅ 316 mm, étrier 2 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 220 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 100/80 x 17
Roue arrière 130/70 x 17
Empattement 1 345 mm
Hauteur de selle 790 mm
Poids à sec 132 kg
Réservoir (réserve) 13 ℓ (3 ℓ) L

La NSR est une gamme de motocyclette, de 50, 125, 250 et 400 cm³ fabriquée par Honda.

La famille des NSR débute en 1987, avec la 250. Elle utilise un bicylindre en V ouvert à 90°, deux temps, à refroidissement liquide. Ce bloc délivre 45 chevaux à 9 500 tr/min.
La 250 NSR reste au catalogue jusqu'en 1993. Sa diffusion en France reste assez marginale.

La plus connue est la 125 NSR qui a rencontré plus de succès. Elle est propulsée par un monocylindre deux temps, offrant plus de 26 chevaux. La version bridée à 15 chevaux permet néanmoins de rouler à près de 130 km/h.

Les normes antipollution auront raison de son moteur deux temps. Elle est remplacée en 2004 par la 125 CBR.

En 125cc, du plus ancien au plus récent, il existe le modèle "TC01" qui est en réalité une NS125-R. Le modèle "JC20" (le plus souvent non bridé donc 26 chevaux). Et le modèle "JC22" vendu bridé en France.

Il y a 3 types de moto qui ont une référence qu'on associe à leur moteur:

- le type "TC 01" qui correspond à la vieille NSR des années 80 et qui n'a rien à voir avec notre CRM. (vieux système de valves, 22cv en full, carters différents, démarrage au kick...)

- le type "JC20" qui correspond à la 2ème NSR, qui lui est pareil que nos CRM sauf au niveau des valves. (Ce sont les valves de ce moteur qui vont sur le kit 180).

- le type "JC22" qui correspond à la 3ème NSR, qui est le même moteur que le CRM, avec les mêmes valves plus grandes, plus de brides et réglage carbu différent. (Sans doute Honda avait dû modifier un poil le moteur pour qu'il passe les normes pollution)Honda NSR 125.JPG

La Honda NSR 500 est un prototype de moto de compétition à moteur 2 temps dérivé de la Honda NSR, conçu pour les épreuves de Grand Prix moto. Elle a été créée par le HRC et a commencé sa carrière en 1984 en catégorie 500 cm3. Honda a remporté dix championnats du monde 500 cm3 avec la NSR500 de 1984 à 2002 et six entre 1994 et 1999. Avec plus de 100 victoires à son actif.Honda NSR500 1997.jpg

Essais de la NSR 125[modifier | modifier le code]

Première sensation une fois assis dessus : on n'est pas aussi penché que ce qu'on pourrait croire, et la selle est incroyablement confortable, chose plutôt rare pour une 125, et à fortiori sportive ! Cette selle double cale parfaitement le conducteur, même les grands gabarits , et même le passager ne souffre pas de sa dureté ... Les compteurs sont lisibles, et la zone rouge perchée à 11000 tr/min laisse présager une utilisation pointue. Le tableau de bord est simple, assez efficace, mais une jauge d'essence et une petite horloge auraient été les bienvenus. Concernant les rétroviseurs, à part un petit problème de caoutchouc un peu trop court pour pouvoir bien remonter jusqu'au rétroviseur, ils offrent suffisamment d'angle pour permettre à quiconque de toujours bien voir. Autre point fort, les freins, qui, bien que très puissants, restent parfaitement dosables.

En définitive, nous serons que vous recommander une NSR. Les principales critiques viennent du coût de son entretien, bien plus élevé qu'une Honda Varadero par exemple, mais au regard des autres sportives, c'est la moins coûteuse. Elle constitue donc un très bon choix pour quiconque voulant des sensations, avoir l'impression de piloter une moto de course, sans pour autant dépenser des sommes énormes pour l'entretien.Honda NSR 125R -98.JPG

Liens externes[modifier | modifier le code]