Homme de Yamashita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Homme de Yamashita (山下洞人, Yamashita Dōjin?) est un Homo sapiens sapiens du paléolithique du Japon découvert sur l'île d'Okinawa. Ces restes ont été datés de 32 000 ± 1000 ans BP[1]. Ainsi le fossile de l'Homme de Yamashita correspond actuellement, sensiblement, à une petite fille d'homme moderne.

La découverte[modifier | modifier le code]

En 1968, sur un plateau calcaire de l'île de Ryukyu sur le côté sud de la région d'Onoyama à Yamashita-cho, Naha, sur l'île d'Okinawa, dans la grotte de Yamashita Daiich, des restes humains fossilisés ont été découverts - un fémur et un tibia. Ce fossile humain a été appelé Yamashita Dojin et ces ossements sont censés appartenir à une petite fille de 7 ans, datée de 32.000 ans BP. [2]. Du point de vue morphologique ce fossile peut être considéré comme un Homo sapiens sapiens.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kobayashi, H., « TK-78: Yamashita-cho Cave 1 », Radio carbon, vol. 13,‎ 1971,, p. 100 et (en) Matsu'ura, Shuji, « Chronological Review of Pleistocene Human Remains from the Japanese Archipelago » [PDF], sur nichibun.repo.nii.ac.jp,‎ (consulté le 10 janvier 2017), qui précise que la datation Carbone 14, effectuée sur un échantillon de charbon, peut correspondre à l'âge de l'enfant. Par ailleurs, une étude publiée peu avant 1999 indique que le fossile présente certains indices morphologiques qui relèvent des Homo archaïques et d'autres des premiers hommes modernes.
  2. Le rapport de H. Suzuki sur  : (en) H. Suzuki, « L'Homme de Yamashita-cho. Un homme fossile du Pléistocène de l'île d'Okinawa (en anglais) », Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, sur persee.fr,‎ (consulté le 10 janvier 2017).