Homme de Cheddar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Homme de Cheddar
Image illustrative de l’article Homme de Cheddar
Face de l'homme de Cheddar.
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté non métropolitain Somerset
Vallée Gorges de Cheddar
Localité voisine Cheddar
Daté de 10 000 ans
Période géologique Quaternaire
Époque géologique Mésolithique
Découvert le 1903
Identifié à Homo sapiens

L'Homme de Cheddar (en anglaisCheddar Man) est un homme ayant vécu en Grande-Bretagne il y a environ dix-mille ans. Son squelette presque complet a été découvert en 1903 dans la grotte de Gough, dans le Somerset, en Angleterre. Il est conservé au musée d'histoire naturelle de Londres. L'homme était un chasseur-cueilleur du Mésolithique qui mesurait environ 1,66 m. Il avait entre vingt et trente ans à sa mort, due sans doute à une cause violente.

Une étude de ses gènes aurait montré qu'il devait avoir la peau noire et les yeux bleus. Les populations à la peau claire, maîtrisant l'agriculture[2], seraient arrivées en Grande-Bretagne plus tardivement, au Néolithique[3],[1]. Les conclusions de cette étude, selon leurs propres auteurs, s'avéreraient toutefois incertaines et les généticiens seraient encore loin d'être capables de déterminer la couleur de peau des hommes préhistoriques.[4]

Toutefois le professeur Chris Stringer, responsable de la recherche sur les origines humaines du Musée d'histoire naturelle de Londres a déclaré : « J'ai étudié le squelette de Cheddar Man pendant environ 40 ans… Alors, c'est un choc d’avoir en face de moi une reconstitution de à quoi ce « gars » pouvait ressembler — avec en plus cette combinaison inattendue des cheveux, du visage, de la couleur des yeux et de la peau sombre. Il y a quelques années, nous n'aurions pas pu imaginer cela et pourtant c'est ce que montrent sans équivoque les données scientifiques[5]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Camille Gaubert, « « Cheddar Man », le plus vieux britannique connu, avait la peau noire et les yeux bleus », sur Science et Avenir,
  2. « Il y a eu des vagues de peuplement de personnes maîtrisant l'agriculture, et elles ont apporté avec elles le gène d'une couleur de peau plus claire »[1].
  3. AFP, « L'étonnant portrait de « Cheddar Man », l'un des ancêtres des Britanniques », sur Le Monde, .
  4. (en) « Ancient 'dark-skinned' Briton Cheddar Man find may not be true », sur New Scientist,
  5. « L'Homme de Cheddar — un premier britannique noir... — Hominidés », sur www.hominides.com (consulté le 25 février 2018)

Sur les autres projets Wikimedia :