Eric O'Grady

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Homme-Fourmi (Eric O'Grady))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Grady.
Homme-Fourmi
Personnage de fiction apparaissant dans
The Irredeemable Ant-Man.

Nom original Ant-Man
Alias Eric O'Grady (véritable identité)
Slaying Mantis, Derek Sullivan
Affiliation SHIELD
Damage Control
L'Initiative
Shadow Initiative
Thunderbolts
Les Vengeurs secrets

Créé par Robert Kirkman
Phil Hester
Première apparition The Irredeemable Ant-Man #1 (2006)

Eric O'Grady est un personnage de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par Robert Kirkman et Phil Hester, il apparait pour la première fois dans le comic The Irredeemable Ant-Man #1 en septembre 2006. O'Grady est la troisième personne à incarner l’L'Homme-fourmi, après Henry « Hank » Pym et Scott Lang.

The Irredeemable Ant-Man connait un succès mitigé et ne dure que 12 numéros. On revoit le personnage dans d'autres séries, comme The Initiative, puis Thunderbolts et dernièrement Secret Avengers.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Personne immorale, voyeuriste et vénale, Eric O'Grady était un agent du SHIELD, qui surveillait le laboratoire du Docteur Henry « Hank » Pym, dans l'Hélicarrier[1]. Quand la base volante est attaquée par l'HYDRA, Eric dérobe un prototype d'armure portée par un de ses collègues abattu et s'échappe. Il s'en sert par la suite à des fins égoïstes, comme séduire des femmes (dont la femme de son coéquipier décédé, qu'il met enceinte et abandonne par la suite) et être un héros tout en commettant des vols.

Le prototype volé, le SHIELD octroie à l'agent Mitch Carson un modèle non-testé. L'agent reçoit alors pour mission la traque du fugitif O'Grady, son ancien collègue. Dans le combat qui s'ensuivit, Eric défigure Carson par accident, quand son jetpack brûle le visage de Carson, le laissant sourd et aveugle d'un côté. Pris de remords, O'Grady conduit l'agent à l'hôpital.

Se cachant du SHIELD, il travaille avec le voleur professionnel Black Fox. Plus tard, il travaille pendant un temps pour l'organisation Damage Control qui lui donne une nouvelle identité, Derek Sullivan et un nouveau nom de code, Slaying Mantis.

Quand Hulk, revenu de l'espace, attaque Manhattan, O'Grady rejoint les héros qui voulent arrêter le titan vert. O'Grady attaque Hulk de l'intérieur mais est éjecté par une narine. Blessé, il termine à l'hôpital et est enlevé par son ancien collègue, Carson, qui le torture. Iron Man intervient et Eric rejette le vol de l'armure sur Carson, qui est arrêté. Black Fox tente d'aider son partenaire mais il est lui aussi appréhendé, Eric l'abandonnant à son sort[2].

Cadet de l'Initiative[modifier | modifier le code]

On ignore comment mais O'Grady retrouve ensuite son poste d'agent du SHIELD sur l'Hélicarrier. Voulant se racheter, il en profite pour faire évader son ami Black Fox, détenu dans la base volante. Après s'être concertés, et ne trouvant pas de meilleur utilisateur, Iron Man et Hank Pym offrent l'armure à O'Grady si ce dernier rejoint l'Initiative.

Au Camp Hammond, il s'attira le courroux de Stature (Cassie Lang), après avoir sali la mémoire de son père Scott (second Homme-fourmi), qu'il disait peureux et voyeur.

Quand un clone de MVP devient fou et fit un carnage dans la base, l'Homme-fourmi se cache avec le Maître de corvée. Lorsque l'invasion Skrull frappe Manhattan, là encore il se cache. Il est débusqué par la Shadow Initiative et forcé de participer à une mission d'élimination, qui échoue. Il découvrit pourtant que les Skrulls comptaient ouvrir un portail vers la Zone Négative et transmet l'information aux héros qui déjouent le plan.

À la fin du conflit, l'Homme-Fourmi est promu et assigné aux Thunderbolts.

Membre des Thunderbolts[modifier | modifier le code]

Secret Avengers[modifier | modifier le code]

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

  • O'Grady utilise une combinaison inventée par Hank Pym, le premier Homme-Fourmi. Cette dernière libère des particules Pym sur le porteur, qui peut alors rétrécir jusqu'à seulement un centimètre, tout en gardant sa force.
  • À l'inverse, les particules Pym peuvent être relâchées pour faire grandir l'utilisateur. O'Grady ne s'est servi qu'une seule fois de cette habilité.
  • La combinaison est équipée d'une radio miniature, d'un réacteur dorsal, et d'un dard électrique, comme celui qu'utilisait autrefois la Guêpe.
  • O'Grady est un agent du SHIELD entrainé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Irredeemable Ant-Man #1
  2. Voir World War Hulk

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]