Homefront: The Revolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Homefront.

Homefront
The Revolution
Éditeur Deep Silver
Développeur Dambuster Studios

Date de sortie
  • États-Unis Canada 17 mai 2016
  • Europe 20 mai 2016
Genre Action-aventure
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Média Disque optique, téléchargement
Langue Multilingue
Contrôle Clavier, souris
Manette

Évaluation PEGI : 18 ?
Moteur CryEngine 4

Homefront: The Revolution est un jeu vidéo d’action-aventure en vue subjective développé par Dambuster Studios et édité par Deep Silver en mai 2016 sur Microsoft Windows, OS X, Linux, PlayStation 4 et Xbox One. Il est la suite de Homefront sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu n'est pas une suite directe de Homefront mais plutôt une version rééditée de l'histoire du prémise. L'histoire commence en 1977 pendant la révolution technologique qui débuta dans la Silicon River (Ryesong River dans la réalité). Le gouvernement communiste de la Corée du Nord s'effondra par une série d'épidémies, obligeant le chef suprême Kim Il-Sung, à quitter son poste. Il fut remplacé par un premier ministre modéré Lee-Dong won. Par cette transition du pouvoir, la Corée du Nord adopte un système capitaliste et est devenu la plus puissante nation sur Terre, contrôlée par la société APEX dirigée par le jeune Joe Tae-Se. Pendant ce temps, aux États-Unis, après de multiples conflits au Moyen-Orient sous la présidence de George W. Bush et John McCain, le pays est devenu un paria de la communauté international et souffre d'énormes dettes de guerre par l'achat des armes technologiques fabriqués par APEX.

En 2025, l'économie des États-Unis s'effondre et ne peut rembourser la dette à la Corée du Nord. Le fils de Joe Tae-Se, John Tae-Se, étant à la fois premier ministre de la Corée du Nord et dirigeant de APEX, utilise ce prétexte pour envahir et occuper le pays. Avec l'effondrement de l'économie US, APEX décide de déclencher son piège: une porte dérobée dans ses éléments technologiques lui permet en 2025 de paralyser l'Armée Américaine et d'ouvrir la voie à l'invasion de la Corée du Nord. Bien que les Nord-Coréens soient présentés comme des forces d'aide humanitaire aidant à restaurer la stabilité des États-Unis après l'effondrement de son économie, ces derniers désirent enlever les ressources naturelles du pays pour payer leurs dettes et brutalisent la population en réponse à une vague de résistance grandissante contre l'occupation.

Le jeu se place en 2029, à Philadelphie, 4 années après l'occupation. la Résistance s'organise afin de lancer une révolution qui doit jeter dehors Apex et les Nord-Coréens.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement est développé par Dambuster Studios (ex Crytek UK) et édité par Deep Silver. Il utilise le moteur de jeu CryEngine 4.

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]