HomeBank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
HomeBank

Description de cette image, également commentée ci-après
HomeBank
Informations
Développé par Maxime Doyen
Dernière version 5.3.1 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt code.launchpad.net/~mdoyen/homebank/5.3.xVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C, Gtk+
Supporte les langages / GTKVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Langues Multilingue
Type Comptabilité personnelle
Licence GNU GPL
Site web homebank.free.fr

HomeBank est un logiciel de comptabilité personnelle qui fonctionne sous Linux, FreeBSD, Microsoft Windows , MacOS et AmigaOS. HomeBank est un logiciel libre publié sous la licence GPL. Il est développé en C et son interface graphique est écrite avec GTK+. HomeBank est disponible dans les dépôts de nombreuses distributions comme Ubuntu, Debian, OpenSUSE, Fedora, Mandriva Linux, Gentoo Linux, Arch Linux et Foresight Linux [2].

Il se distingue de logiciels tels que GnuCash par sa grande simplicité. Il est suffisant pour la gestion de compte de la plupart des particuliers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le développement d'HomeBank a commencé en 1995 sur Amiga. La version stable 1.0 a été publiée en janvier 1998 sous la forme d'un partagiciel. En mai 2003, la version 3.0 a été publiée en tant que logiciel libre et une réécriture complète a été commencée en utilisant le langage C et la bibliothèque Gtk+. La version 3.2 a été publiée en septembre 2006 sur GNU/Linux. En août 2007, HomeBank est disponible sur Mac OS. En mai 2008, la version 3.8 a été publiée également sur Microsoft Windows.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

  • Import et export des fichiers QIF et CSV.
  • Import des fichiers OFX.
  • Découpe des transactions : répartir une transaction sur plusieurs catégories de dépense.
  • Numérotation automatique des chèques.
  • Planification de transaction : ajout de transactions pour une date donnée avec ou sans répétition.
  • Gestion de plusieurs comptes : notamment transfert entre comptes.
  • Gestion des types de compte : banque, espèce, biens, carte de crédit et dettes.
  • Filtrage des transactions possible sur de nombreux critères (date, montant, type, etc).
  • Complétion automatique des transactions à l'aide de critères sur le champ mémo.
  • Génération de graphiques en camembert, en courbes, etc.
  • Budgétisation des dépenses en fonction des catégories.
  • Rapport de coût des véhicules : nombre de kilomètres, essence, assurance, etc.

Références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]