Homai Vyarawalla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Homai Vyarawalla
The photograph of Mrs. Homai Vyarawalla of Vadodara, one of the recipients of the First National Photo Award – Life Time Achievement 2010. The Vice President.jpg
Homai Vyarawalla
Naissance
Décès
(à 98 ans)
Vadodara
Nationalité
Indienne
Activité
Photographe et photojournaliste
Formation
Université de Bombay
Sir Jamsetjee Jeejebhoy School of Art
Distinctions

Homai Vyarawalla, connue également sous le pseudonyme de Dalda 13 (née le à Navsari, dans le Gujarat, en Inde et morte le à Vadodara) est une photographe et photojournaliste indienne, considérée comme la première femme photojournaliste en Inde.

En 2011, elle a été décorée de la Padma Vibhushan[1], la seconde plus haute distinction civile, accordée par le gouvernement indien pour services exceptionnels rendus à la nation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille d’origine parsie, Homai Vyarawalla est élevée à Bombay. Elle étudie à l'université de Bombay et suit des études artistiques à la Sir Jamsetjee Jeejebhoy School of Art (en).

Elle commence sa carrière de photographe en 1938 pour le Bombay Chronicle, avant de partir s'installer à Delhi en 1942.

Elle était présente le lorsque le drapeau tricolore a été hissé pour la première fois au Fort Rouge de Delhi, construit par l'empereur moghol, Shah Jehan. Elle a documenté les derniers jours de l'Empire britannique indien, et la naissance et la croissance de l'Inde comme nouvelle nation. Elle s'intéresse beaucoup à la vie sociale et politique de l'Inde indépendante. Proche de Nehru, dont elle fit l'un de ses sujets favoris, et qu'elle photographia à la fois dans sa vie publique et dans des moments d'intimitré avec sa fille Indira et ses petits enfants Rajiv et Sanjay, Homai Vyarawalla dit à propos de celui-ci qu'il avait : « un visage parfait pour un photographe. Une personnalité qui électrifiait toute l'atmosphère lorsqu'il entrait[2] » [1].

Le dalaï-lama en tenue de cérémonie entre en Inde par un col de haute montagne, le Sikkim, en 1956
Le dalaï-lama en tenue de cérémonie entre en Inde par le Nathu La au Sikkim le , photographe de Homai Vyarawalla.

Elle photographia pour Life Magazine[3] le dalaï-lama quand il entra au Sikkim en Inde pour la première fois en 1956 par le Nathu La[4], réalisant des photos qu'elle estime précieuses[5].

Une exposition rétrospective de son œuvre a été présentée à la National Gallery of Modern Art de Delhi en 2011.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sabeena Gadihoke, India in Focus : Camera Chronicles of Homai Vyarawalla, Mapin Publishing Gp Pty Ltd, 2006. (ISBN 1-89020-694-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Malavika Karlekar, An iconic observer - The curious life and times of Homai Vyarawalla, in The Telegraph, Calcutta, 23 janvier 2011
  2. Texte original : « the perfect figure for a photographer. A personality who electrified the entire atmosphere when he entered ...»
  3. https://books.google.fr/books?id=K0IEAAAAMBAJ&pg=PA61#v=onepage&q&f=false
  4. (en) Haresh Pandya, Homai Vyarawalla, Pioneering Indian Photojournalist, Dies at 98, NYT, 28 janvier 2012
  5. (en) Homai Vyarawalla, a memory in pictures, Times of India, 19 janvier 2012