Holly Warlick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Holly Warlick Portail du basket-ball
Holly Warlick Tennessee.JPG
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 11 juin 1958 (56 ans)
Knoxville, Tennessee
Situation en club
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1976-1980 Lady Vols du Tennessee
Carrière professionnelle *
Sélection en équipe nationale **
1979-1980 Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
1981-1983
1983-1985
1985-2012
Dep. 2012
Hokies de Virginia Tech (ass.)
Razorbacks de l'Arkansas (ass.)
Lady Vols du Tennessee (ass.)
Lady Vols du Tennessee

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Holly Warlick, née le 11 juin 1958 à Knoxville, Tennessee, est une joueuse américaine de basket-ball. Après sa carrière de joueuse, elle se destine à la carrière d'entraîneur et devient assistante. De 1985 à 2012, elle est assistante auprès de son ancienne entraîneure, Pat Summitt chez les Lady Vols du Tennessee. Elle succède à celle-ci en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ayant obtenu son entrée à l'université du Tennessee en tant qu'athlète de 400 mètres, elle intègre rapidement l'équipe des Lady Vols. De 1976 à 1980, elle remporte 118 victoires pour 23 défaites. À la fin de carrière, elle détient le record de son école pour le nombre de passes sur un match avec 14, de balles interceptées, 9, du nombre de passes décisives sur une saison avec 225. Elle devient la première à voir son numéro 22 retiré, fait qui n'avait pas encore été réalise que ce soit pour les hommes ou les femmes[1]. Ele obtient trois titres All-America dont celui désigné par la Women's Basketball Coaches Association en 1980[2].

Elle porte également le maillot de la sélection américaine, participant au championnats du monde disputés en Corée du Sud. Les Américaines ne subissent qu'une seule défaite en six rencontres, face à la Corée sur le score de 94 à 82, et remportent le premier titre mondial de l'équipe féminine américain[3]. Sur cette compétition, elle termine avec un total de 6 points et de 9 rebonds[3]. En 2001, elle est introduite au sein du Women's Basketball Hall of Fame[1].

Elle remporte ensuite le titre de la Women's Professional Basketball League avec les Wranglers du Nebraska.

Elle entame ensuite une carrière d'entraîneure, en tant qu'assistante chez les Hokies de Virginia Tech puis chez les Razorbacks de l'Arkansas. En 1985, elle retrouve son ancienne université de Tennessee pour devenir l'assistante de Pat Summitt. Elle participe aux huit victoires en championnat NCAA et à 949 des 1 098 victoires de son mentor[4].

En 2012, elle prend la succession de Pat Summitt[5], celle-ci mettant un terme à sa carrière, atteinte de la maladie d'Alzheimer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Holly Warlick », sur wbhof.com (consulté le 15 juillet 2012)
  2. (en) « Women's Basketball All-Americans », sur hickoksports.com (consulté le 15 juillet 2012)
  3. a et b (en) « Eighth World Championship for Women -- 1979 », sur usabasketball.com (consulté le 22 juin 2012)
  4. (en) « Lady Vols' Holly Warlick: 'I'm ready' », sur espn.go.com,‎ 22 avril 2012 (consulté le 15 juillet 2012)
  5. (en) « Tennessee’s Summitt steps aside, Warlick new coach », sur dailyherald.com,‎ 18 avril 2012 (consulté le 15 juillet 2012)