Hoka One One

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hoka One One

Création 2009
Dates clés 2013 : rachat par Deckers
Fondateurs Jean-Luc Diard et Nicolas Mermoud, rejoints par Christophe Aubonnet
Siège social FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Direction Wendy Wang[1]
Produits Chaussures de course
Société mère Deckers Outdoor Corporation (en)
Site web http://www.hokaoneone.com

Chiffre d’affaires 100 millions d'euros (2016)[2]

Hoka One One est un équipementier sportif, français à son origine, spécialiste des chaussures de sport pour le Trail Running, puis la course de fond et l'athlétisme. L'entreprise est créée en 2009 vers Annecy par deux passionnés de course en montagne, Jean-Luc Diard et Nicolas Mermoud, rejoints par Christophe Aubonnet, concepteur en provenance de Salomon. Hoka One One est racheté par le groupe américain Deckers Outdoor Corporation le .

Historique[modifier | modifier le code]

« Hoka One One » signifie littéralement « planer sur terre » en maori[3], ce qui correspond à la spécificité des chaussures de la marque : leurs semelles imposantes sont censées procurer un amorti important tout en restant légères[2],[4]. Cette semelle reste d'ailleurs le principal point de distinction stylistique par rapports aux concurrents historiques que sont Asics ou Nike dans le domaine de la course, avec la forme incurvée de ses chaussures ainsi que l'usage de couleurs criardes[3],[2]. Lors de son lancement, ces points clefs vont à l'encontre du marché préférant alors les chaussures minimalistes[3], sauf en ce qui concerne le drop (différence d’épaisseur entre l'avant et l'arrière de la semelle) qui est faible (moins de 6 mm) sur les Hoka one one comme sur les chaussures minimalistes. Ce qui a participé à l'émergence de l'expression "chaussure maximaliste" dans certains médias traitants de la course à pieds.

Peu de temps après la création de l’entreprise, le distributeur américain Boulder Running Company référence la marque au sein de ses magasins[2]. Quelques années plus tard, Hoka One One est acheté par Deckers Outdoor Corporation (en). Ainsi, en 2016, les États-Unis représentent les deux tiers des ventes de la marque[2] qui produit annuellement deux millions de paires[3].

Sponsoring[modifier | modifier le code]

Elle sponsorise plusieurs coureurs d'ultra-trail, parmi lesquels Darcy Piceu Africa, Francesca Canepa, Devon Crosby-Helms, Nikki Kimball, Magdalena Lewy-Boulet, Karl Meltzer, Manikala Rai, Julien Chorier et Jim Walmsley[5],[6].

En 2016, le Team Trail Hoka est la première équipe a remporter l'UTMB en catégories masculine et féminine, avec Ludovic Pommeret et Caroline Chaverot[2],[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.runblogrun.com/2017/08/seven-questions-with-wendy-yang-president-of-hoka-one-one-and-performance-lifestyle-brands-at-decker.html
  2. a, b, c, d, e et f Gouze 2017, p. 87.
  3. a, b, c et d Chapuis 2016.
  4. (en) Gordy Megroz, « The Clown Shoe That's Changing Minimalist Running », sur outsideonline.com, (consulté le 7 mai 2017).
  5. « Hoka One One Athlètes », sur hokaoneone.com (consulté le 7 mai 2017).
  6. « Team HOKA ONE ONE : une année 2016 réussie ! », sur u-run.fr, (consulté le 20 mai 2017).
  7. Christophe Le Boulanger, « Le Team HOKA au sommet de L’UTMB® 2016 », sur wondertrail.fr, (consulté le 20 mai 2017).

Presse[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]