Hohwacht (Ostsee)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hohwacht (Ostsee)
Vue de Hohwacht (Ostsee) depuis la plage
Vue de Hohwacht (Ostsee) depuis la plage
Blason de Hohwacht (Ostsee)
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein
Arrondissement
(Landkreis)
Plön
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Matthias Potrafky
Partis au pouvoir CDU
Code postal 24321
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
01 0 57 030
Indicatif téléphonique 04381
Immatriculation PLÖ
Démographie
Population 851 hab. (31 décembre 2014)
Densité 97 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 19′ 15″ Nord, 10° 40′ 25″ Est
Altitude 19 m
Superficie 877 ha = 8,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Hohwacht (Ostsee)

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Hohwacht (Ostsee)
Liens
Site web www.gemeinde-hohwacht.de

Hohwacht (Ostsee) est une commune allemande de l'arrondissement de Plön, dans le Land de Schleswig-Holstein.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hohwacht se situe dans la presqu'île de Wagrien. Elle regroupe les quartiers de Haßberg, Hohwacht, Neudorf, Niedermühle et Schmiedendorf.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est mentionné pour la première fois en 1557 sous le nom de Hohenwacht.

Ce petit port change à la fin du XIXe siècle avec l'ouverture de la ligne Malente-Gremsmühlen–Lütjenburg et le développement du tourisme balnéaire. Après la Première Guerre mondiale, le peintre Karl Schmidt-Rottluff et la biographe Rosa Schapire s'installent et font venir Bernhard Hoetger, Curt Stoermer, Heinrich Vogeler.

Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, s'ouvre une succursale de camp de concentration. Deux cents prisonniers de camps et trois cents travailleurs forcés de douze nationalités sous la garde de SS produisent des pièces pour les missiles V2.

En 1986, Hohwacht reçoit le titre de station balnéaire.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :