Hohenleuben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hohenleuben
Hohenleuben
Blason de Hohenleuben
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Greiz
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
2
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Dirk Bergner
Partis au pouvoir FDP
Code postal 07 958
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 76 029
Indicatif téléphonique 036 622
Immatriculation GRZ
Démographie
Population 1 667 hab. (31 décembre 2010)
Densité 175 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 42′ 39″ nord, 12° 03′ 12″ est
Altitude 395 m
Superficie 952 ha = 9,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Hohenleuben

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Hohenleuben
Liens
Site web www.vg-leubatal.de/

Hohenleuben est une petite ville de Thuringe (Allemagne), située dans l'arrondissement de Greiz. Elle est le siège de la Communauté d'administration Leubatal (Verwaltungsgemeinschaft Leubatal).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la ville (en rouge) dans l'arrondissement

Hohenleuben est située au centre de l'arrondissement, entre les rivières Leuba et Triebes, au cœur du Vogtland thuringeois, au nord des Monts de Thuringe. La ville est le siège de la communauté d'administration Leubatal et se trouve à 10 km au nord-est de Zeulenroda-Triebes et à 14,5 km au nord-ouest de Greiz, le chef-lieu de l'arrondissement.

La commune est composée des deux villages de Hohenleuben et Brückla.

Communes limitrophes (en commençant par le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre) : Steinsdorf, Hohenölsen, Lunzig, Hain, Langenwetzendorf, Zeulenroda-Triebes et Göhren-Döhlen.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Hohenleuben date de 1267 sous le nom sorabe de Luben. On rencontre en 1356 la mention du château de Reichenfels, situé à quelques kilomètres à l'ouest de Hohenleuben et qui fut le siège d'une seigneurie englobant aussi Zeulenroda.

Hohenleuben obtient le droit de tenir marché en 1715.

Hohenleuben a fait partie de la principauté de Reuss branche cadette (cercle de Gera) tandis que Brückla appartenait à la principauté de Reuss branche aînée (cercle de Greiz) jusqu'en 1918 et les deux villages ont été intégrés au land de Thuringe en 1920 (arrondissement de Greiz). Après la seconde Guerre mondiale, ils sont intégrés à la zone d'occupation soviétique puis à la République démocratique allemande en 1949 (district de Gera, arrondissement de Greiz).

Hohenleuben obtient les droits de ville le . En 1957, la commune de Brückla est incorporée au territoire de Hohenleuben.

Démographie[modifier | modifier le code]

Commune de Hohenleuben dans ses dimensions actuelles :

Évolution démographique
1840 1910 1933 1939 1947 1995 2000 2005 2010
2 3032 157[1],[2]2 223[3]2 295[3]2 5121 965[4]1 956[4]1 802[4]1 667[4]

Politique[modifier | modifier le code]

Barrage et retenue de Hohenleuben.

Aux élections municipales du , les résultats obtenus ont été les suivants[5] :

Élections municipales de 2009
Parti Nombre de conseillers Pourcentage de voix
FDP 5 42,0 %
Die Linke 5 37,5 %
Bürgerunion Hohenleuben 2 20,5 %

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

Entrée des ruines de Reichenfels.
  • Lac de barrage de Hohenleuben sur la rivière Leuba (Leubatalsperre), construit de 1975 à 1982 pour l'irrigation et l'alimentation en eau potable.

Communications[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la route régionale L1083 qui la relie à Hohenölsen et à la nationale B92 Gera-Greiz au nord et à Mehla, Triebes et Zeulenroda au sud ainsi qu'à Langenwetzendorf et Greiz.

Hohenleuben est desservie par la ligne de chemin de fer Gera-Weida-Zeulenroda.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]