Hofesh Shechter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hofesh Shechter
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
JérusalemVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Maître
Site web
Distinction

Hofesh Shechter est un danseur et chorégraphe israélien, né le à Jérusalem.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hofesh Shechter suit, à partir de l'âge de quinze ans[1], l'enseignement de l'Académie de danse et de musique de Jérusalem avant d'intégrer la Batsheva Dance Company trois ans plus tard[1]. Il danse ensuite avec Wim Vandekeybus, Paul Selwyn-Norton, Tero Saarinen, et Inbal Pinto avant de s'installer à Londres en 2002 où il devient résident en 2004 de The Place[2],[3]. En plus de ses fonctions de chorégraphe, il crée et joue les partitions rythmiques de ses spectacles en raison de sa pratique de la batterie[4],[3] et des percussions qu'il a étudiées avec Dante Agostini à Paris[2].

Sa première chorégraphie, Fragments, date de 2002. En 2006, il crée Uprising inspiré en partie des émeutes de 2005 dans les banlieues françaises[5]. Il reçoit, en 2007, la commande par trois institutions londoniennes importantes (The Place, le Southbank Centre, et le Sadler's Wells Theatre) d'un spectacle intitulé In Your Rooms qui remportera le Prix du syndicat de la critique. En 2008, il fonde à Londres sa propre compagnie.

Principales chorégraphies[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Hofesh Shechter: steps from another dimension », The Telegraph, 14 mai 2010.
  2. a et b Livret du programme du spectacle Political Mother au Théâtre de la Ville, Paris, septembre 2010.
  3. a et b (en) « Flashing Lights and Thrashing Music in a Search for Order and Chaos », The New York Times, 12 octobre 2012.
  4. « Hofesh Shechter », Le Figaro, 14 septembre 2010.
  5. « Hofesh Shechter Company at Royce Hall », Los Angeles Times, 18 octobre 2009.
  6. « Klapisch et Shechter en tournage à La Villette », sur La Villette (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :