Hofbräuhaus am Platzl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hofbräuhaus)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hofbräu.
Hofbräuhaus am Platzl
Image illustrative de l'article Hofbräuhaus am Platzl
Dans les années 1890
Présentation
Coordonnées 48° 08′ 15″ nord, 11° 34′ 47″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Munich (Drapeau de Bavière Bavière)
Adresse Platzl 9
Fondation 1589
Site web www.hofbraeu-muenchen.de
Informations
Type de cuisine Cuisine bavaroise / palais de la Bière (Bierpalast)
Spécialité(s) Choucroute, saucisse allemande, Bretzel..., Maß / chopes de bière traditionnelles d'un litre (Hofbräu München, Helles...)

Géolocalisation sur la carte : Bavière

(Voir situation sur carte : Bavière)
Hofbräuhaus am Platzl
Hofbräuhaus am Platzl
Géolocalisation sur la carte : Allemagne/Bavière
Hofbräuhaus am Platzl
Hofbräuhaus am Platzl

La Hofbräuhaus am Platzl est un célèbre Palais de la Bière (Bierpalast) traditionnel et institutionnel allemand du XVIe siècle, du centre ville historique de Munich, capitale de la Bavière[1]. Elle appartient à la brasserie bavaroise Hofbräu München qui produit des bières du même nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1589 par le duc Guillaume V de Bavière, la brasserie Hofbräu München s'installe sur la Platz du centre ville historique de Munich en 1654, proche de Marienplatz, entre autre pour fournir en bière la Maison de Wittelsbach, la cour de Bavière, et ses armées bavaroises. La brasserie reçoit l'autorisation de vendre sa bière au public en 1828. En 1896, devenue trop petite, elle transfère sa production dans la banlieue munichoise (à ce jour à Riem), tandis que le bâtiment d'origine est rénové en style néo-Renaissance du XIXe siècle d'après les plans de l'architecte Max Littmann, pour rouvrir en septembre 1897[2].

Le , le premier meeting d’importance du parti ouvrier allemand (fondé en 1919 à Munich, Hauptstadt der Bewegung), a lieu dans cette brasserie, meeting où Adolf Hitler fait adopter le Programme en 25 points du futur parti nazi[3],[4],[5]. Durant la Seconde Guerre mondiale, dans la nuit du , le bâtiment est gravement endommagé lors d'un bombardement aérien allié, puis de plusieurs autres attaques ultérieures qui le laissent en ruine. La Hofbräuhaus am Platzl ne rouvre ses portes qu'en 1958 pour fêter le 800e anniversaire de Munich.

Forte de son succès touristique international, en tant que première attraction de la ville de Munich, la brasserie a vendu des franchises Hofbräuhaus dans de nombreuses villes dont : Hambourg, Brême, Ratisbonne, Kaiserslautern, Berchtesgaden en Allemagne, Newport, Las Vegas (réplique intégrale de l'original), Miami Beach, Chicago, Milwaukee, West Springfield, Panama City Beach, Pittsburgh, New York et Houston aux États-Unis, et aussi Gênes, Stockholm, Dubaï, Shanghai, Séoul, Bangkok et Melbourne.

Description[modifier | modifier le code]

Ce haut lieu de culture populaire allemande traditionnelle, et de tourisme international, sert toute la journée en continu de la cuisine bavaroise, choucroute, saucisse allemande, Bretzel..., et des Maß / chopes de bière traditionnelles d'un litre (Hofbräu München, Helles...), dans une ambiance festive conviviale de taverne traditionnelle (jusqu'à 5 000 convives les soirs de grande affluence, jusqu'à 35 000 cumulés par jour, et quatre millions de personnes par an). Les convives portent parfois les habits bavarois traditionnels lederhose et dirndl. La tradition veut que l'on trinque, de table en table, pour se souhaiter « santé », dans une ambiance d'orchestre de musique traditionnelle bavaroise.

La brasserie est construite sur trois niveaux et comprend une cour intérieure et une terrasse :

  • rez de chaussée : grande salle commune de 1 000 personnes (baptisée Schwemme (Gaststätte) : gué, buvette, abreuvoir, surabondance en allemand[6],[7])
  • premier étage : de nombreuses salles de restaurant traditionnel pour 1000 convives ;
  • deuxième étage : grande salle commune des fêtes / bal pour 1000 convives, avec scène pour spectacles de musique et de danse folklorique ;
  • Biergarten / cour intérieure et terrasse ;
  • Boutique de souvenirs.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

  • 1935 : In München steht ein Hofbräuhaus, célèbre chanson à boire populaire de fanfare bavaroise, baptisée du nom de la Hofbräuhaus am Platzl [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.expedia.fr/Hofbrauhaus-Am-Platzl-Munich.d501957.Sites-d-Interet
  2. Source : hofbraeu.de
  3. Ian Kershaw, Hitler : Hubris (1889-1936), p. 226, Flammarion, 2001
  4. Adolf Hitler, Mein Kampf, p. 367, N.E.L.
  5. Hitler utilisait fréquemment les nombreuses brasseries de Munich comme lieu de rassemblement pour ses conférences politiques, en particulier la Festsaal de la Hofbräuhaus. Par exemple, le (Ian Kershaw, p. 256), le (ibid., p. 238), le (ibid., p. 269), le (ibid., p. 294), le (ibid., p. 423), etc.
  6. fr.bab.la/dictionnaire/allemand-francais/schwemme
  7. fr.pons.com/traduction/allemand-fran%C3%A7ais/Schwemme
  8. www.youtube.com/watch?v=68fjXwNKwVU

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]