Hobopok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hobopok
Jean-Christophe-Dalléry-Kanyar-2013.JPG
Jean-Christophe Dalléry lors d'une soirée consacrée à la revue littéraire Kanyar, en à Paris.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Jean-Christophe Dalléry
Nationalité
Activité

Hobopok, pseudonyme de Jean-Christophe Dalléry, est un illustrateur et dessinateur de bande dessinée français, né en 1966 à Saint-Étienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1966 à Saint-Étienne, Jean-Christophe Dalléry séjourne sur l'île de La Réunion à l'occasion de son service national. Il y collabore au Cri du Margouillat, un magazine de bande dessinée et d'informations satiriques local, sous le nom de plume d'Hobopok, peut-être inspiré de Новороссийск, le nom en langue russe de la ville de Novorossiisk. Il y publie le strip satirique Le Temps béni des colonies, qui relate les aventures teintées de sado-masochisme d'un colon blanc, Bwana, et de son esclave noir, Coco. Ces strips ont été recueillis en 1998 dans un album publié à La Réunion aux éditions Centre du Monde, réédité en 2012 dans une nouvelle version.

Chez le même éditeur, Hobopok a plus tard participé aux albums collectifs Marmites créoles en 2010, Musiques créoles en 2011 et Légendes créoles en 2013. Depuis 2012, il s'occupe en outre de la direction artistique de la collection de bande dessinée africaine L'Harmattan BD dirigée par Christophe Cassiau-Haurie aux Éditions L'Harmattan.

Jean-Christophe Dalléry a également collaboré notamment à Nord Éclair à Roubaix, à La Vie financière à Paris ou encore à Cambodge Soir à Phnom Penh. Il participe en 2013 à la revue littéraire Kanyar en publiant dans le deuxième numéro la nouvelle Borussia Daressalam.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :