Hjalmar Borgstrøm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hjalmar Borgstrøm
Description de cette image, également commentée ci-après
(photo : couverture d'un CD Simax Classics de 2010)
Nom de naissance Hjalmar Jensen
Naissance
Oslo (alors Christiana, Norvège)
Décès (à 61 ans)
Oslo
Activité principale Compositeur
Style Musique classique
Activités annexes Critique musical
Maîtres Johan Svendsen ...

Œuvres principales

Hjalmar Jensen, né le à Oslo (alors Christiana), ville où il est mort le , est un compositeur et critique musical norvégien, connu comme Hjalmar Borgstrøm (nom de naissance de sa mère).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des leçons privées de piano et de violon, Hjalmar Borgstrøm intègre en 1881 le Conservatoire d'Oslo, où il apprend le violon, la composition et la théorie avec Johan Svendsen jusqu'en 1883. De 1883 à 1887, toujours au Conservatoire, il étudie la composition avec Ludvig Mathias Lindeman (en) et l'instrumentation avec Ole Olsen (en).

De 1887 à 1889, il parfait son apprentissage de la musique au Conservatoire de Leipzig. Il séjourne ensuite à Berlin (et encore à Leipzig) de 1890 à 1903 (étudiant également à Londres et Paris durant cette dernière période).

Revenu en Norvège, il est critique musical au Verdens Gang de 1907 à 1913, puis à l’Aftenposten de 1913 jusqu'à sa mort en 1925, à 61 ans.

Le catalogue de ses compositions (d'un romantisme tardif) comprend notamment des pièces pour piano, de la musique de chambre (dont un quintette avec piano), deux concertos (l'un pour piano, l'autre pour violon), cinq poèmes symphoniques, deux symphonies, deux opéras et des lieder pour voix et piano.

Compositions (sélection)[modifier | modifier le code]

Pièces pour piano[modifier | modifier le code]

  • 1884 : Polka-caprice op. 1
  • 1889 : 6 pièces op. 3
  • 1900 : 3 pièces op. 10
  • 1906 : Vaarbrud en Drikkevise, 2 pièces op. 18
  • 1908 : Poetiske tonebilleder, 6 miniatures op. 20

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • 1891 : Quatuor à cordes en ut majeur op. 6
  • 1906 : Sonate pour violon et piano en sol majeur op. 19
  • 1919 : Quintette pour piano et cordes en fa majeur op. 31

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • 1890 : Symphonie no 1 en sol majeur op. 5
  • 1901 : Romance pour violon en mi majeur op. 12
  • 1903 : Hamlet, poème symphonique op. 13 (avec piano)
  • 1904 : Jesus i Gethsemane, poème symphonique op. 14 ; John Gabriel Borkman, poème symphonique op. 15
  • 1905 : Die Nacht der Toten, poème symphonique op. 16
  • 1910 : Concerto pour piano en ut majeur op. 22
  • 1912 : Symphonie no 2 en ré mineur op. 24
  • 1914 : Concerto pour violon en sol majeur op. 25
  • 1916 : Tanken, poème symphonique op. 26

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • 1889 : Hvæm er du med de tusene navne, cantate pour baryton, chœurs et orchestre op. 4
  • 1894 : Thora på Rimol, opéra op. 7
  • 1896 : 5 lieder pour voix et piano op. 8
  • 1900 : Fiskeren, opéra op. 9
  • 1917 : Reformasjonskantate (cantate de la réformation) pour solistes, chœurs et orchestre op. 28
  • 1918 : 3 lieder pour voix et piano op. 29 ; 9 lieder pour voix et piano op. 30

Liens externes[modifier | modifier le code]