Hitoshi Sakimoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hitoshi Sakimoto
Description de cette image, également commentée ci-après

Hitoshi Sakimoto au cours d’une interview

Alias
YmoH.S
Naissance
Tōkyō
Nationalité Drapeau du Japon Japonais

Hitoshi Sakimoto (崎元 仁, YmoH.S) est un compositeur japonais de musique de jeu vidéo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 26 février 1969 à Tokyo, Hitoshi Sakimoto commence à jouer de l'orgue électronique dès l'école primaire et intègre plusieurs groupes de musique[1]. Sa première passion est cependant le jeu vidéo, et il en programme plusieurs avec ses amis au lycée, où il écrit aussi ses premières compositions[1]. Ce n'est qu'à la fin des années 80 qu'il passe au niveau professionnel[réf. nécessaire]. Le jeu qui le fit connaître est Ogre Battle de Yasumi Matsuno sur Super Nintendo[1], sur lequel il travailla avec Masaharu Iwata et Hayato Matsuo[réf. nécessaire]. En 1997, il réalise la bande originale du jeu Final Fantasy Tactics pour Square[1] avec Iwata, ce qui le fait devenir un artiste majeur dans le domaine. Au début des années 2000, Hitoshi Sakimoto fonde, avec Masaharu Iwata et Manabu Namiki[réf. nécessaire], une société nommée Basiscape, destinée principalement à la production de musiques pour le jeu vidéo[1].

En 2006, Hitoshi Sakimoto signe la bande originale de Final Fantasy XII, réalisé par Yasumi Matsuno[1]. C'est la première fois dans l'histoire de la série chiffrée que l'intégralité des musiques est signée par un autre compositeur que Nobuo Uematsu, celui-ci n'étant en charge que de la chanson thème.

Il est aussi le compositeur de la bande originale de la série animée Romeo X Juliet[2].

Ludographie[modifier | modifier le code]

Disques indépendants[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Mecheri 2014, p. 281
  2. Mecheri 2014, p. 284

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Damien Mecheri, Video Game Music : Histoire de la musique de jeu vidéo, Pix'n Love, , 296 p.