Hitoshi Sakimoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hitoshi Sakimoto
Description de cette image, également commentée ci-après
Hitoshi Sakimoto au cours d’une interview
Alias
YmoH.S
Naissance
Tōkyō
Nationalité Drapeau : Japon Japonaise

Hitoshi Sakimoto (崎元 仁, YmoH.S) est un compositeur japonais de musique de jeu vidéo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 26 février 1969 à Tokyo, Hitoshi Sakimoto commence à jouer de l'orgue électronique dès l'école primaire et intègre plusieurs groupes de musique[1]. Sa première passion est cependant le jeu vidéo, et il en programme plusieurs avec ses amis au lycée, où il écrit aussi ses premières compositions[1]. Ce n'est qu'à la fin des années 1980 qu'il passe au niveau professionnel[réf. nécessaire]. Le jeu qui le fit connaître est Ogre Battle de Yasumi Matsuno sur Super Nintendo[1], sur lequel il travailla avec Masaharu Iwata et Hayato Matsuo[réf. nécessaire]. En 1997, il réalise la bande originale du jeu Final Fantasy Tactics pour Square[1] avec Iwata, ce qui le fait devenir un artiste majeur dans le domaine. Au début des années 2000, Hitoshi Sakimoto fonde, avec Masaharu Iwata et Manabu Namiki[réf. nécessaire], une société nommée Basiscape, destinée principalement à la production de musiques pour le jeu vidéo[1].

En 2006, Hitoshi Sakimoto signe la bande originale de Final Fantasy XII, réalisé par Yasumi Matsuno[1]. C'est la première fois dans l'histoire de la série chiffrée que l'intégralité des musiques est signée par un autre compositeur que Nobuo Uematsu, celui-ci n'étant en charge que de la chanson thème.

Il est aussi le compositeur de la bande originale de la série animée Romeo X Juliet[2].

Ludographie[modifier | modifier le code]

Disques indépendants[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Mecheri 2014, p. 281
  2. Mecheri 2014, p. 284

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Damien Mecheri, Video Game Music : Histoire de la musique de jeu vidéo, Pix'n Love, , 296 p.