Histoires d'objets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Histoires d'objets
Présentation Fabien Fauteux
Pays Drapeau du Canada Canada
Langue Français
Diffusion
Station Première Chaîne
Création 2011

Histoires d'objets était une émission radiophonique canadienne francophone présentée par Fabien Fauteux et diffusée à partir de 2011 sur la Première Chaîne de Radio-Canada[1]. L'émission a été rediffusée de nombreuses fois au cours des années suivantes.

Concept[modifier | modifier le code]

Chaque émission prend pour sujet principal un objet du quotidien. Il peut s'agir de la bouteille, de l'aiguille, des ciseaux, du soutien-gorge, de la pelle, de l'hélice, la liste n'étant pas exhaustive[1]. Durant une heure de temps, l'équipe de l'émission aborde sous différents aspects, abordant tant ses origines, son fonctionnement et sa conception, que sa place dans la société ou ses utilisations originales ou détournées.

Équipe[modifier | modifier le code]

L'émission est réalisée et animée par Fabien Fauteux, Raphaëlle Derome et Guillaume St-Onge. Raphaëlle Derome est chroniqueuse et recherchiste, tandis que Guillaume St-Onge est chroniqueur et réalisateur de l'émission.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le 17 juin 2013, Histoires d'objets remporte le prix Bronze de la Radio de la compétition annuelle New York Festivals Awards - International Radio Programs and Promotions, dans la catégorie Social Issues[2], pour l'épisode portant sur le soutien-gorge[3]. C'est la première fois qu'une émission francophone de Radio-Canada remporte ce trophée[2],[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stéphane Baillargeon , « Le Bruit des choses », Le Devoir, 15 décembre 2012.
  2. a et b « L’émission Histoires d'objets de la Première Chaîne Radio-Canada primée à New York », Site officiel du gouvernement du Québec pour New York, Gouvernement du Québec, 19 juin 2013.
  3. a et b Emmanuel Delacour, « Histoires d'objets remporte un prix », Le Journal de Montréal, 18 juin 2013