Histoire de la British Army

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant le Royaume-Uni
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et le Royaume-Uni.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L’histoire de la British Army s'étend sur plus de trois siècles et de nombreuses guerres européennes, coloniales et mondiales. Du début du XIXe siècle jusqu'en 1914, le Royaume-Uni était la plus grande puissance économique et impériale du monde, et bien que sa domination était principalement le fait de la Royal Navy, la British Army y a joué un rôle important.

Les origines[modifier | modifier le code]

Le XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

La guerre de Sept Ans[modifier | modifier le code]

Article principal : Guerre de Sept Ans.

La guerre d'indépendance des États-Unis[modifier | modifier le code]

Les guerres napoléoniennes[modifier | modifier le code]

Article principal : Guerres napoléoniennes.

La fin du XIXe siècle[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Article principal : Première Guerre mondiale.

Campagnes[modifier | modifier le code]

Unités ayant participé à la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Liste des armées :

Liste des corps d'armée :

Corps d'infanterie 
Corps de cavalerie 
Autres corps 

Liste des divisions :

L'entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Article principal : Entre-deux-guerres.

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Article principal : Seconde Guerre mondiale.

Campagnes[modifier | modifier le code]

Unités ayant participé à la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Liste des armées :

Liste des corps d'armée :

Corps terrestres 
Corps aériens 
Corps indiens 

Liste des divisions :

Victimes[modifier | modifier le code]

Durant les six ans que dura la guerre, seule l'armée britannique (et ses forces coloniales) ont servi à travers la période entière. Les Britanniques comptabilisèrent la mort de 300 000 à 383 667 combattants. Au total les victimes britanniques s'élèvent à 385 000 morts et blessés, avec plus de 180 000 prisonniers de guerres.

La guerre froide[modifier | modifier le code]

Article principal : Guerre froide.

La fin de l'Empire[modifier | modifier le code]

Article principal : Empire britannique.

La fin du XXe siècle[modifier | modifier le code]

Le XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]