Histoire de San Diego

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’histoire de San Diego désigne l'histoire de la ville de San Diego, en Californie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine du peuplement[modifier | modifier le code]

Depuis la Préhistoire et pendant plus de dix siècles, le territoire et la région de San Diego est peuplé par le peuple amérindien des Kumeyaay.

Découverte portugaise[modifier | modifier le code]

Période espagnole[modifier | modifier le code]

Période mexicaine[modifier | modifier le code]

En 1821, au terme de la Guerre d'indépendance du Mexique qui avait débuté en onze ans plus tôt, le Mexique obtient son indépendance en se séparant de l'Empire espagnol et en devenant, à travers l’Acte de l'Indépendance de l'Empire mexicain, le Premier Empire mexicain. Cet État, alors dirigé par l'empereur Agustín de Iturbide, comprend la majeure partie de l'Amérique centrale ainsi que la Californie où se trouve San Diego. La ville est situé à l'époque dans la province de Haute-Californie. La mission San Diego de Alcalá est sécularisée (c'est-à-dire que les biens de l’Église passent dans le domaine public) en 1834 par le gouvernement mexicain et les terres autour sont toutes vendues.

Guerre américano-mexicaine[modifier | modifier le code]

Fin du XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]