Histoire d'une vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Histoire d'une vie
Image illustrative de l'article Histoire d'une vie
Arrivée d'un enfant juif en Israël en 1947

Auteur Aharon Appelfeld
Pays Drapeau d’Israël Israël
Genre Récit autobiographique
Version originale
Langue Hébreu
Titre Sippur hayim
Éditeur éditions Keter
Lieu de parution Israël
Date de parution
Version française
Traducteur Valérie Zenatti
Éditeur Éditions de l'Olivier
Date de parution
Nombre de pages 237
ISBN 2-87929-439-8

Histoire d'une vie (Sippur hayim) est un récit autobiographique de Aharon Appelfeld publié originellement en 1999.

La traduction française, signée Valérie Zenatti, paraît le aux éditions de l'Olivier. L'ouvrage reçoit la même année le prix Médicis étranger.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce récit de la vie de l'écrivain Aharon Appelfeld commence avec son enfance à Czernowitz dans la région de Bucovine, alors située en Roumanie. Fils d'un couple juif moldave intégré dans la ville, sa famille est exterminée en camps de concentration en 1942 lorsque Aharon a dix ans. Il réussit à s'évader et erre de nombreux mois dans la forêt, avant de décider seul vers douze ans de partir pour la Palestine.

Après des années d'errance, il arrive dans le jeune état d'Israël, désorienté par une langue qu'il ne parle pas, l'hébreu, et une culture qu'il connait peu. Il doit se recréer une nouvelle vie, sans renier son héritage de Juif d'Europe centrale, et par la découverte de la langue de son pays d'adoption deviendra un des plus importants écrivains israéliens.

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptation au théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Appelfeld, des mots pour la vie, adaptation pour la scène du récit autobiographie Histoire d'une vie, mise en scène Bernard Levy, présentée du 10 au 19 mars au Théâtre 71 de Malakoff.