Hippolyte Rigault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Rigault.

Hippolyte Rigault

Description de l'image H_Rigault.jpg.
Naissance 1821
Saint-Germain-en-Laye
Décès 1858
Auteur

Hippolyte Ange Rigault (1821-1858) est un écrivain français né à Saint-Germain-en-Laye. Ancien élève de l'École normale supérieure, il est professeur de rhétorique au lycée Louis-le-Grand et suppléant au Collège de France à la chaire d'éloquence latine.

En 1847, chargé par le duc de Nemours, fils du roi Louis-Philippe, de l’éducation du comte d'Eu, son fils ainé, Rigault quitta le professorat dans l’Université. A la Revolution de 1848, il suivit en Angleterre la famille d’Orléans, qui ne voulut pas accepter plus de six mois le sacrifice que Rigault lui offrait. Rentré dans l’université en 1849, il avait déjà montré, par une brillante étude sur les poésies lyriques d’Horace, tout ce qu’on pouvait attendre de lui comme écrivain.

Il collabora notamment comme critique littéraire à la Revue de l'instruction publique où, vers la même époque, écrivaient Lucien-Anatole Prévost-Paradol, Hippolyte Taine, Edmond About, Elme-Marie Caro, J.-J. Weiss, et Alfred Assollant.

En 1853, Antoine-Isaac Silvestre de Sacy appelait le jeune professeur au Journal des débats qui était alors, au regard du gouvernement, une feuille subversive. Gustave Rouland, ministre de l'Instruction publique, mit le jeune maître en demeure d'opter entre sa chaire au Collège de France et son journal. Hippolyte Rigault était trop fier pour reculer : il choisit le journal[1].,

Il reçoit en 1857 un prix de 1.000 francs de l'Académie pour son ouvrage Histoire de la querelle des anciens et des modernes[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1847 : Discours prononcé par M. Rigault, le jour de la distribution des prix du collège royal de Charlemagne, 13 août 1847 Par Hippolyte Rigault - Ed. impr. de Chassaignon, 1847
  • 1850 : Étude sur les poésies lyriques d'Horace, Par Hippolyte Rigault - Paris, ed. Montalant-Bouteleux, 1850
  • 1850 : Lycée Napoléon. Distribution des prix faite le 13 août 1850. Discours de M. Hippolyte Rigault Par Hippolyte Rigault - Ed. Lycée Henri IV (Paris) E. Thunot, 1850
  • 1856 : Histoire de la querelle des anciens et des modernes Par Hippolyte Rigault - Ed. L. Hachette, 1856
  • 1856 : Luciani Samosatensis quae fuerit de re litteraria judicandi ratio Par Hippolyte Rigault - Ed. Typis C. Lahure, 1856
  • 1859 : Études littéraires et morales, Par Hippolyte Rigault - Paris, Charpentier

Famille[modifier | modifier le code]

Marié à Marie Noémie Roussel, Hippolyte Rigault est l’oncle de l'écrivain Raymond Roussel et de la princesse de la Moskova, née Germaine Roussel et épouse de Charles Ney.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mémoires - Académie nationale des sciences arts et belles-lettres de Caen - 1921
  2. L'institut Journal Universel, Paris, novembre/décembre 1857