Hippolyte Prévost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prévost.
Hippolyte Prévost
Hippolyse prevost.png
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Sa maison natale à Toulouse

Hippolyte Prévost (1808, Toulouse1873, Paris) est l'auteur d'une méthode de sténographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hippolyte Prévost est né à Toulouse en 1808. Une plaque rappelle son lieu de naissance au 7, rue Saint-Rome.

À 17 ans, il apprend le système d'écriture abrégée de Bertin en Sorbonne. À partir de 1830, il travaille comme secrétaire rédacteur au Messager des Chambres et au Moniteur universel, en tant que chef du service dans les processus oraux. Il devient par la suite chef du service de tachigraphie de la Chambre.

Son œuvre, le Nouveau Manuel Complet Sténographie ou Art de continuer le mot à écrire, publiée en 1828, reste très proche de Bertin.

Les modifications successives qu'il a introduites dans le système sont le fruit de la pratique professionnelle mais il n'a — en réalité — jamais été complètement satisfait des résultats. Dans son autobiographie, il avoue que s'il avait à créer un autre système, il serait plus méthodique et que l'œuvre serait plus symétrique. Il travaillerait « avec la liberté d'un architecte qui construit un nouveau bâtiment ».

La septième édition de son traité est publiée en 1867. Sa méthode, désormais plus complète et raisonnée, tend à une approche plus pédagogique. Il la complète au moyen de superpositions, de renforcements et d'incompatibilités. Le plus remarquable de son apport est le tableau d'arrêts simples, composés et divers.

Il meurt à Paris en 1873. Il fut le professeur et l'ami d'Albert Delaunay, qui améliora encore le système par la suite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :