Hippolyte Moreau (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreau.
Hippolyte Moreau
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Lieu de travail
Père

Hippolyte Moreau, né à Dijon en 1832 et mort à Neuilly-sur-Seine en 1927, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

François dit Hippolyte est le deuxième fils du sculpteur Jean-Baptiste-Louis-Joseph Moreau et se forme dans l'atelier de son père.

Avec ses deux frères Mathurin et Auguste, il s'installe à Paris pour suivre l'enseignement de François Jouffroy à l'École des beaux-arts.

De 1863 à 1914, il expose au Salon des artistes français où il envoie des sujets décoratifs le plus souvent inspirés du XVIIIe siècle. Il remporte une médaille lors de l'Exposition universelle de 1878 et une autre à l'Exposition universelle de 1900.

Il produit essentiellement des œuvres de dimensions moyennes et des objets décoratifs ou usuels : vases, statuettes, coupe-papier, vide-poches en bronze, en régule ou en étain.

Il est l'auteur de la statue d'Alexis Claude Clairaut (1880) sur l'une des façades de l'Hôtel de ville de Paris, rue de Lobau.

La plupart de ses œuvres sont conservées au musée des beaux-arts de Dijon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Philippe Dahhan, Étains 1900 - 200 sculpteurs de la Belle Époque, les Éditions de l'Amateur, Paris, 2000, pp. 280, 281.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit, éditions Gründ.
  • Philippe Dahhan, Étains 1900 - 200 sculpteurs de la Belle Époque, Paris, les Éditions de l'Amateur, 2000.

Liens externes[modifier | modifier le code]