Hippolyte Baraduc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hippolyte Baraduc
Baraduc.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ferdinand Hippolyte Baraduc (né le à Hyères[1] – mort le à l'Hôpital Beaujon situé avant 1935 dans le 8e arrondissement de Paris[2],[3]) est un médecin et parapsychologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Des Indications dans le traitement de l'attaque de l'hémorrhagie cérébrale, Impr. de A. Parent, 1877. [1]
  • Des Varices vésicales en rapport avec les hémorrhoïdes chez l'homme, Impr. de Parent, 1877. [2]
  • Traitement de l'endométrite chronique par la galvano-caustique chimique intra-utérine, méthode du Dr Apostoli. Observations personnelles par le Dr Baraduc, Au bureau des publications du Journal de médecine de Parise, 1887.
  • Du Lavage électrique et de la faradisation intrastomacale dans la dilatation de l'estomac fonctionnelle maladie de Bouchard, Au bureau des publications du Journal de médecine de Parise 1888
  • Traitement des tumeurs fibreuses interstitielles par le drainage lymphogalvanique positif capsulothomie, Rue des Poitevins, 1889.
  • La Biométrie appliquée à l'électrothérapie, G. Carré, 1893.
  • L’Âme humaine, ses mouvements, ses lumières et l’iconographie de l’invisible fluidique, Georges Carré, Paris, 1896.
  • Méthode de radiographie humaine du Dr Hipp. Baraduc,... La force courbe cosmique, photographies des vibrations de l'éther, P. Ollendorff, 1897
  • La Force curative à Lourdes et la psychologie du miracle, 1907
  • Mes morts : leurs manifestations, leurs influences, leurs télépathies, 1908 [3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]