Hippodrome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue aérienne de l'hippodrome d'Aix-les-Bains en France

Un hippodrome est un circuit dévolu au sport hippique. Des gradins sont disposés aux abords de la piste pour accueillir les spectateurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers hippodromes datent de l'Antiquité. On les appelait alors des cirques et ils étaient dédiés aux courses de chars. Le plus fameux d'entre eux est le Circus Maximus, à Rome. Le dernier des grands hippodromes de l'Antiquité est celui de Constantinople, qui resta en activité jusqu'à la prise de la ville par les Latins le .

Les courses de chevaux perdurent de la fin de Moyen Âge aux débuts de l'ère moderne en France, en Italie et en Angleterre principalement, mais les premières courses de chevaux modernes se tiennent à Paris le en présence de Louis XIV et du futur Charles II d'Angleterre. Il faut toutefois attendre le pour assister à l'inauguration du premier hippodrome permanent à Paris dans la plaine des Sablons (Neuilly). Les hippodromes permanents se multiplient au XIXe siècle, tout d'abord en France, en Italie et en Angleterre.

Répartition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des hippodromes.

La France détient, de loin, le record du monde en nombre d'hippodromes avec plus de 251 hippodromes répertoriés, soit la moitié de l'ensemble des hippodromes européens.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]