Hippeis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

En Grèce antique, les hippeis, ou cavaliers, étaient ceux qui pouvaient entretenir un cheval, le nourrir. Pour cela, il fallait avoir des terres et avoir une récolte de plus de 300 mesures de blé. S'ils atteignaient plus de 500 mesures de blé de récolte, ils devenaient pentacosiomédimnes.

Les hippeis étaient obligatoirement des citoyens, c'est-à-dire qu'ils devaient être nés d'un père citoyen et d'une mère fille de citoyen.

Les hippeis avaient accès à la magistrature (l'ecclésia, les stratèges, les archontes, l'héliée et la Boulè).

A Sparte, les hippeis formaient la garde royale. Ils étaient âgés de moins de 30 ans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]