Hinukh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hinukh
Pays Russie
Région Daghestan
Nombre de locuteurs 550 (en 2002)[1]
Typologie accentuelle
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gin
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF gin

Le hinukh est une langue caucasienne. Elle fait partie du sous-groupe tsez de la famille des langues nakho-daghestaniennes. Le hinukh est parlé par environ 550 personnes dans le district de Tsunta au Daghestan.

La langue n'est pas écrite. D'autres langues sont en usage dans la communauté hinukh : le lezguien, l'avar, le russe mais aussi le bezhta[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les consonnes[3] et les voyelles[2] du hinukh sont les suivantes.

Système consonantique[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire Pharyngale Glottale
Occlusive [p] [b] [pʼ]
p b pʼ
п б пI
[t] [d] [tʼ]
t d tʼ
т д тI
[k] [ɡ] [kʼ]
k g kʼ
к г кI
[qʼ]

къ
[ʔ]
ʔ
ъ
Fricative [s] [z]
s z
с з
[ɬ]
ł
лъ
[ʃ] [ʒ]
š ž
ш ж
[x] [ɣ]
x ɣ
х гъ
[ħ] [ʕ]
ħ ʕ
хI гI
[h]
h
гь
Affriquée   [ʦ]
c
ц
[t͡ɬ] [t͡ɬʼ]
ƛ ƛʼ
лI кь
[ʧ] [ʧʼ]
č čʼ
ч чI
[q͡χ]
q
хъ
Nasale [m]
m
м
[n]
n
н
           
Liquide [r]
r
р
[l]
l
л
Semi-voyelle [w]
w
в
[j]
j
й

Système vocalique[modifier | modifier le code]

Le hinukh compte 11 voyelles :

  • orales : [a] [e] [i] [o] [u]
  • orales longues : [aː] [eː] [iː [oː] [uː]
  • labiale : [y]
  • Les voyelles peuvent aussi être pharyngalisées : [aˤ]

Morphologie[modifier | modifier le code]

Classes nominales[modifier | modifier le code]

Comme de nombreuses langues nakho-daghestaniennes, le hinukh organise le nom selon des classes nominales, au nombre de cinq[4] :

  • Classe I : humains masculins.
  • Classe II : humains féminins.
  • Classe III : animaux et êtres mythologiques
  • Classes IV et V : inanimés

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. a et b Khalilov et Isakov, 1999, p. 331.
  3. Khalilov et Isakov, 1999, p. 332.
  4. Khalilov et Isakov, 1999, p. 334.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (ru) M.Ш. Хaлилoв, Н.А. Исаков, Гинухский язык, dans Языки мира, Кавказские яазыки, pp. 331-339, Moscou, Izd. Academia, 1999 (ISBN 5-87444-079-8)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]