Hilsenfirst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hilsenfirst
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 1 274 m
Massif Massif des Vosges
Coordonnées 47° 57′ 52″ nord, 7° 05′ 06″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Hilsenfirst

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Hilsenfirst

Le Hilsenfirst est un sommet du massif des Vosges, en France. Il est l'un des champs de bataille de la bataille des Vosges pendant la Première Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Surplombant les vallées de Munster et de Guebwiller, ce sommet culminant à 1 274 mètres est le plus élevé des champs de bataille français de la Première Guerre mondiale.

Une première offensive allemande conduit à sa conquête, le 13 février 1915. À partir du 14 juin 1915, les troupes françaises tentent sans succès de le reconquérir[1].

Il est notamment célèbre aujourd'hui pour les affrontements de skieurs qui s'y sont déroulés lors de l'hiver 1915[2] ainsi que par le coup de main qui y est mené par Erwin Rommel en 1916[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florian Hensel, « La guerre de positions en Alsace et dans les Hautes-Vosges », Revue d'Alsace, no 139,‎ , p. 33-54 (lire en ligne)
  2. Thierry Ehret, « Vosges 1915, la première bataille des skieurs », Tranchées, no 12,‎ , p. 36-47 (ISSN 2107-5263, lire en ligne)
  3. Erwin Rommel (trad. de l'allemand), L'infanterie attaque : Enseignements et expérience vécue [« Infanterie greift an »], Nancy, Le Polémarque, , 426 p. (ISBN 978-2-9529246-6-5)