Hilde Frafjord Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnson.

Hilde Frafjord Johnson
Illustration.
Hilde Frafjord Johnson en 2016.
Fonctions
Représentante spéciale de la mission des Nations unies au Soudan du Sud

(3 ans)
Successeur Ellen Margrethe Løj
Ministre du Développement international de Norvège

(4 ans)
Premier ministre Kjell Magne Bondevik
Prédécesseur Anne Kristin Sydnes
Successeur Erik Solheim

(2 ans et 5 mois)
Premier ministre Kjell Magne Bondevik
Prédécesseur Kari Nordheim-Larsen
Successeur Anne Kristin Sydnes
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Arusha (Tanzanie)
Nationalité Drapeau de la Norvège Norvège
Parti politique Parti populaire chrétien
Diplômé de Université d'Oslo

Hilde Frafjord Johnson, née le à Arusha en Tanzanie, est une femme politique et diplomate norvégienne. Ancienne ministre du Développement international (en) de 1997 à 2001[1], elle devient Représentante spéciale de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud en 2011[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en Tanzanie, elle est la fille de Carl Bjarne Johnson et de Ragnhild Frafjord[3] membre de la Société missionnaire norvégienne (en)[4]. Arrivée en Norvège à l'âge de sept ans[5], elle obtient un Cand.mag. (en) et un Cand.polit. (en) de l'Université d'Oslo avec un spécialisation en anthropologie sociale[4]. À seize ans, elle entre aux Jeunes Chrétiens Démocrates (Norvège) (en)[5].

Lors des élections législatives de 1993, elle est nommée députée au Storting pour le comté de Rogaland, place qu'elle conserve jusqu'en 2001[3]. Au début des années 2000, elle fait partie des architectes de l'accord de paix entre les différents partis lors de la seconde guerre civile soudanaise, accord signé en janvier 2005[4],[6]. Deux ans plus tard, elle est nommée directrice générale adjointe de l'UNICEF[6].

Elle est finalement nommée Représentante spéciale de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud en le 8 juillet 2011, chargée de toutes les opérations de l'ONU dans le pays[2],[7]. Suite à de nombreuses critiques sur sa gestion[8], elle décide de démissionner de son poste et l'annonce en mai 2014[9]. Son mandat prend fin le 8 juillet 2014[10].

Le 7 mai 2019, Kjell Ingolf Ropstad lui succède au poste de Secrétaire générale du Parti populaire chrétien[11]. Elle avait été élue en mars 2016[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Kjell Magne Bondevik' Second Government », sur Government.no, (consulté le 15 mai 2019)
  2. a et b (en) « SECRETARY-GENERAL APPOINTS HILDE F. JOHNSON OF NORWAY SPECIAL REPRESENTATIVE FOR REPUBLIC OF SOUTH SUDAN », Secrétariat général des Nations Unies,‎ (lire en ligne)
  3. a b et c (no) « Biografi: Johnson, Hilde Frafjord », sur Stortinget, (consulté le 15 mai 2019)
  4. a b et c (no) Knut Are Tvedt et Stig Arild Pettersen, « Hilde Frafjord Johnson », dans Store norske leksikon, (lire en ligne)
  5. a et b (no) « Nødhjelperen », Dagbladet, (consulté le 15 mai 2019)
  6. a et b « Hilde Frafjord Johnson - Deputy Executive Director », sur UNICEF (consulté le 15 mai 2019)
  7. « Le Secrétaire général nomme Mme Hilde Frafjord Johnson, de la Norvège, Représentante spéciale pour la République du Soudan du Sud | Couverture des réunions & communiqués de presse », sur www.un.org (consulté le 15 mai 2019)
  8. (nb) Vegard Tjørhom, « Har reist frå eit Sør-Sudan i krise », sur NRK, (consulté le 15 mai 2019)
  9. (en) « Top UN envoy in South Sudan stepping down after three years », sur UN News, (consulté le 15 mai 2019)
  10. (en) « No one could have predicted scope of South Sudan crisis, outgoing UN envoy says », sur UN News, (consulté le 15 mai 2019)
  11. (nb) « Hilde Frafjord Johnson går av som generalsekretær i KrF », Adresseavisen, (consulté le 15 mai 2019)
  12. (no) « Frafjord Johnson: Bistandsforvaltningen forvitrer », sur www.vg.no (consulté le 15 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]