Hilaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Hilaria (du grec ἱλάρια, du latin hilaris, « gaieté ») étaient des fêtes religieuses romaines célébrées le 25 mars de chaque année[1], au cours des fêtes du printemps en l'honneur de Cybèle, la Magna Mater et d'Attis[2], trois jours après l'équinoxe de printemps. Ces fêtes combinaient des rites cachés et d'autres profanes[3]. Associées au renouveau de cette saison, ces fêtes du printemps duraient deux semaines (15-27 mars).

En ce jour carnavalesque du 25 mars, les citoyens romains portaient en procession les portraits d'Attis et de Cybèle. Les propos les plus libres et la satire étaient autorisés, de même que les farces, si bien que certains historiens y voient une des origines du poisson d'avril[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. le 8 des calendes d'avril Macrobe, Saturnales, I, 21
  2. Damascius, Vie du philosophe Isidore, 131 lire en ligne
  3. Julien, Sur la mère des Dieux, 5
  4. (en) Tanya Gulevich, Encyclopedia of Easter, Carnival, and Lent, Omnigraphics, , p. 10

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]