Hiks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
HiKS
Description de cette image, également commentée ci-après
Le groupe au festival Stered à Morlaix le 9 avril 2016.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Musique bretonne
Années actives 2006 -
Site officiel site officiel
Composition du groupe
Membres Gaël Lefévère
Stéphane de Vito
Pierre Droual
Yann Le Gall
Benoît Guillemot
Anciens membres Goual Belz
Erwan Lagatu dit Little
Yann Harscoat
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de HiKS.

Hiks est un groupe breton de fest-noz electro-pop-rock.

Créé en février 2006 à Cléguérec avec l'objectif de faire danser en fest-noz, Hiks a étudié l’essence même de ce genre musical en y incluant diverses influences : electro, punk, rock... Cette fusion avec la musique bretonne a donné la "drum'n Breizh". Son dernier album, Bezañ en e vutun, sortira le 15 février 2019.

Historique[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

En 2005, Gaël et Yann, parrainés par Hervé Le Lu (ex-Carré Manchot), commencent à jouer en duo bombarde-percussions. Dans la lignée de Plantec ou David Pasquet Group, ils décident d'innover en faisant évoluer la musique bretonne à danser vers un son plus puissant caractérisé par de grosses rythmiques (drum'n'bass) en augmentant le nombre de musiciens.

Drum'n Breizh (2008)[modifier | modifier le code]

Ils sortent leur premier opus Drum'n Breizh en janvier 2008[1] et se produisent sur les grandes scènes bretonnes : festival des Vieilles Charrues à Carhaix, festival Yaouank à Rennes... Réalisé par Hervé Le Lu, composé par Gaël Lefévère et Goual Belz, l'album a entre-autres comme invités le rappeur Onan qui prête sa voix sur la suite de Loudéac, Thierry Bruneau qui joue de la vielle à roue et les frères Morvan sur une danse Plinn.

Fig.2 (2010)[modifier | modifier le code]

Fig.2, le deuxième album, au graphisme chirurgical hérité de la fin du XIXe siècle, sort en octobre 2010. La voix de Lors Landat et l'harmonica de Gurvan Le Ray renforcent l'atmosphère mystérieuse engendrée par des bruits et improvisations.

Rencontré en studio en 2008, le groupe Tri Yann leur propose de jouer en première partie de leur tournée 2011 comprenant un passage le 6 mai au Zénith de Paris[2]. En juillet 2011, Hiks est à l'affiche du festival de Cornouaille et en août 2011, il assure la première partie du groupe Texas lors du festival interceltique de Lorient.

Boson (2013)[modifier | modifier le code]

Le 6 avril 2013, le groupe sort Boson, son troisième album auxquels ont participé des invités de marque : Sophie Cavez, accordéoniste belge, ancienne du groupe Urban Trad, accompagne Hiks à la guitare basse sur une bourrée ; début février 2013, Gabriel Yacoub chante sur le seul morceau traditionnel de l'album, la chanson "Par un beau soir" originaire du Pays de Lorient (rebaptisée au passage "Chromodynamique cantique") et signe un autre titre de l'album, un bal gavotte[3].

Ilyas Raphaël Khan invité en 2016.

Operation Malicorne (2014)[modifier | modifier le code]

Le 9 décembre 2014, Hiks publie un nouvel album studio intitulé Operation Malicorne constitué cette fois de dix reprises de Malicorne en hommage à la musique du groupe phare de la scène folk des années 1970 (reformé fin 2011)[4]. Ont participé à l'album les musiciens Benoît Guillemot, Yann Le Gall, Manu Colineaux, Pierre Droual, Gaël Lefévère, André Brunet, Nicolas Quemener, Stéphane de Vito ainsi que Gabriel Yacoub et Marie Sauvet de Malicorne en invités.

Bezañ en e vutun (2019)[modifier | modifier le code]

Le 15 février 2019, Hiks sort un nouvel album comprenant 10 titres. Sur certains, des enregistrements anciens se mêlent à la musique : Anjela Duval parlant de la danse, ou encore des journalistes parisiens décrivant la campagne bretonne dans les années 1960. En effet, cet album questionne la notion de temps et de tradition, revendiquant la liberté de créer et renouveler la musique de fest-noz. Dans cet esprit, le livret du CD contient des photographies anciennes où sont incrustés des éléments contemporains (perche à selfie, gratte-ciels...) pour un effet anachronique.

Composition[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Yann Harscoat
  • Goual Belz : basse (2006-2008)
  • Erwan Lagatu dit Little : flûte (2006-2007)
  • Yann Harscoat : machines, programmations

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]