Hideo Shigehara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Hideo Shigehara
(茂原英雄)
Description de cette image, également commentée ci-après

Gosses de Tokyo (1932)

Naissance Date et lieu inconnus
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Décès 1967
Date exacte et lieu inconnus
Profession Directeur de la photographie
Monteur
Films notables J'ai été diplômé, mais... (1929)
Le Chœur de Tokyo (1931)
Histoire d'herbes flottantes (1934)
Qu'est-ce que la dame a oublié ? (1937)

Hideo Shigehara (茂原英雄, Shigehara Hideo?) est un directeur de la photographie et monteur japonais, mort en 1967 (date et lieu de naissance, date exacte et lieu de décès inconnus).

Biographie[modifier | modifier le code]

D'après le JMDb (lien ci-dessous), Hideo Shigehara contribue comme chef opérateur à quarante-et-un films japonais, dont neuf également comme monteur[1], entre 1923 et 1937.

Durant sa carrière, il est le collaborateur quasi-exclusif du réalisateur Yasujirō Ozu, notamment sur J'ai été diplômé, mais... (1929, avec Kinuyo Tanaka), Le Chœur de Tokyo (1931, avec Tatsuo Saitō), Gosses de Tokyo (1932, avec Tatsuo Saitō), Histoire d'herbes flottantes (1934) et Qu'est-ce que la dame a oublié ? (1937, avec Tatsuo Saitō).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Films de Yasujirō Ozu, comme directeur de la photographie, sauf mention contraire ou complémentaire

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. Contre trente comme chef opérateur, dont sept comme monteur, selon l'IMDb ci-dessus.