Hicham Berrada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Berrada.
Hicham Berrada
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Artiste d'installations, vidéaste, photographeVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Représenté par
Lieu de travail
Distinction
Pensionnaire de la villa Médicis (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Hicham Berrada, né en 1986 à Casablanca (Maroc), est un artiste franco-marocain spécialisé en art contemporain et installations. Créateur de tableaux chimiques constamment en évolution, sa démarche s'apparente à celle d'un peintre. Ses expositions mêlent art et recherche scientifique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entreprend en 2003 des études scientifiques à Casablanca puis en 2006 aux Beaux-arts à Paris. En 2011, il intègre Le Fresnoy.

Hicham Berrada est spécialisé dans la création de formes en constante évolution, relevant de l'Art in progress, en utilisant des produits chimiques, tels que des silicates, des carbonates et des sulfates[1], qui réagissent et précipitent dans des cuves en verre (sortes de béchers) de quelques litres de solutions « maison », ou dans un « bassin » de cinq mille litres d'eau (œuvre Arche, 2013)[2]. Ces formes en mouvement dépendent des conditions expérimentales (nature et concentrations des réactifs, température, etc.). Aussi est-il nécessaire de procéder à une gélification temporaire du milieu réactionnel avant l'installation sur le lieu d'exposition[3],[1].

Ses créations s'appuient sur des connaissances en sciences (chimie, physique des fluides[1], nanosciences[4]etc.). Il peut être amené à collaborer avec un laboratoire de recherche[5].

L'« artiste-laborantin »[6] développe une pratique qui englobe l'installation, la performance[7], la vidéo, le son et la photographie.

En , Hicham Berrada est pensionnaire de la villa Médicis. Depuis , il est associé au Cent Quatre, pour une résidence[8].

Pendant l'été 2019, il est en résidence à Lens et expose au Louvre-Lens, au sein du Pavillon de verre[9]. Il est représenté par la galerie Kamel Mennour. Il vit et travaille à Paris.

Expositions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Lauréat du prix Talent d'eau de la Fondation François Schneider, catégorie Installation, pour son œuvre Natural Process Activation #1 Arche de Miller, 2011-2012
  • 2013 : Lauréat du prix des Nouvelles écritures de la SCAM
  • 2011 : Finaliste du Talent d'eau de la Fondation François Schneider
  • 2010 : Lauréat du prix des amis des Beaux-arts de la Fondation Bernar Venet

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Art évolutif : Culture en milieu artistique », reportage Tracks consacré à Hicham Berrada, diffusé le 29 novembre 2014.
  2. « Natural Process Activation #1 Arche », Le Fresnoy, 2013.
  3. Comme à son exposition au Palais de Tokyo en 2013.
  4. Hicham Berrada, sur culturesinterface.com
  5. « Exposition Invisible et insaisissable », septembre 2011, sur paris-art.com
  6. « Hicham Berrada », sur le site du Meurice
  7. Depuis 2007, il a créé plus d'une vingtaine d'installations et plus d'une dizaine de performances.
  8. « Hicham Berrada – artiste associé au Cent Quatre », sur 104.fr, (consulté le 4 décembre 2014)
  9. « Hicham Berrada – Paysages générés », sur Le Louvre-Lens (consulté le 15 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]