Hibiscadelphus woodii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hibiscadelphus woodii est une espèce éteinte d'arbre du genre Hibiscadelphus de la famille des Malvaceae. Elle est endémique de l'île de Kauai dans l'archipel d'Hawaï aux États-Unis et fait partie de la liste des 100 espèces les plus menacées au monde établie par l'UICN depuis 2012. Cependant aucun spécimen vivant n'ayant été observé depuis 2011, l'UICN a donc déclaré l'espèce éteinte en 2016.

Découverte et extinction[modifier | modifier le code]

Découverte en 1991, l'espèce est décrite comme nouvelle en 1995. Seuls quatre spécimens sont alors recensés. Trois d'entre eux sont écrasés par un rocher entre 1995 et 1998 et le quatrième est trouvé mort en 2011. Le pollen qui a été retrouvé semble stérile, aucun fruit n'a été observé et toutes les tentatives de mise en culture, y compris par croisement avec l'espèce Hibiscadelphus distans ont échoué. Si l'extinction de l'espère est due à plusieurs facteurs, il apparaît qu'elle doive son explication aux impacts des plantes non-endémiques et le vandalisme de l'Homme sur les derniers spécimens restants[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hibiscadelphus woodii », sur UICN (consulté le 6 septembre 2016)