Heudreville-sur-Eure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heudreville-sur-Eure
Le manoir d'Heudreville  Inscrit MH (1974).
Le manoir d'Heudreville  Inscrit MH (1974).
Blason de Heudreville-sur-Eure
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Gaillon
Intercommunalité Communauté de communes Eure-Madrie-Seine
Maire
Mandat
M. Dominique Simon
2014-2020
Code postal 27400
Code commune 27335
Démographie
Gentilé Heudrevillais
Population
municipale
1 036 hab. (2014)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 08′ 29″ nord, 1° 11′ 22″ est
Altitude Min. 17 m – Max. 143 m
Superficie 14,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Heudreville-sur-Eure

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Heudreville-sur-Eure

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Heudreville-sur-Eure

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Heudreville-sur-Eure

Heudreville-sur-Eure est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Heudreville-sur-Eure[1]
Acquigny Acquigny Ailly
La Vacherie Heudreville-sur-Eure[1] Clef Vallée d'Eure (comm. dél. de Fontaine-Heudebourg)
Cailly-sur-Eure
La Chapelle-du-Bois-des-Faulx Irreville

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par l'Eure, affluent de la Seine.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

Heudreville-sur-Eure fut desservie par la ligne de Saint-Georges-Motel à Grand-Quevilly.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Heudiervilla en 1199[2].

Le second élément -ville est un appellatif toponymique extrêmement répandu en Normandie et conserve son sens ancien de « domaine rural ». Le premier élément Heudre- représente l'ancien prénom d'origine germanique Heudier, qui se perpétue dans le nom de famille normand Heudier[3]. Il est issu de l'anthroponyme germanique Hildari[us][4] ou Hildier[us][5]. *Hildieri-, compris *Heldieri-, a donné *Heudieri- qui a régulièrement abouti à Heudier-, puis à Heudre- par métathèse.

Il existe un homonyme dans le même département, Heudreville-en-Lieuvin, qui partage la même étymologie.

On remarque également une remarquable densité de toponymes norrois sur la commune :

  • Le Hom, c'est-à-dire la « prairie au bord de l'eau » du norrois holmr « îlot, prairie au bord de l'eau », repris dans le nom du Manoir du Homme (graphie semblable à celle de Saint-Quentin-sur-le-Homme, Manche, ou Robehomme, Calvados). Le hiatus « h aspiré » montre à l'évidence qu'il ne s'agit pas d'une graphie pour ome (orme, cf. l'Homme mort « l'orme mort ») ou encore pour homme (latin homo)
  • Rue de Louvedalle, probablement « la vallée de Lufa », nom de personne anglo-saxon que l'on retrouve dans Louvetot, confondu plus tard avec louve, comme dans Oudalle, de Ulfr, loup (aussi nom de personne normand ouf). Plus loin, elle est devenue « côte de Loudevalle » par métathèse, motivée par l'attraction du mot val.
  • Route de Sennegard, nom certainement norrois, comme les noms en -gard sporadiques de Normandie, cf. Auppegard, Épégard, Figard, etc.
  • Botremare avec l'anglo-norrois mara
  • La Londe « le bois », du norrois lundr (cf. la Londe)
  • Boos, de bothas, du norrois both « barraque, village » au pluriel (cf. Boos, Seine-Maritime ; nom de lieu anglais Booth, Yorkshire; anglais booth « kioske »)

À noter également les formes dialectales normandes, qui parfois côtoient les formes françaises :

  • Rue du Gué et Chemin du Gué / Chemin du Petit Vey
  • Chemin du Mouchel, c'est-à-dire du « monceau »

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Heudreville-sur-Eure Blason Fascé d'argent et de gueules au lion d'or brochant sur le tout.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours M. Dominique Simon DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 036 habitants, en augmentation de 1,07 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
675 690 722 729 787 824 888 820 810
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
785 751 722 683 685 631 638 598 552
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
538 546 565 539 558 562 607 620 716
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
643 629 653 771 918 989 1 018 1 027 1 036
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006 [9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Manoir d'Heudreville, des XVIIe et XVIIIe siècles, partiellement inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 13 novembre 1974[10], ses dépendances et son moulin, en rive gauche de l'Eure.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. François de Beaurepaire, Les noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, éditions Picard, 1981. p. 127.
  3. [1]
  4. François de Beaurepaire, op. cit.
  5. [2]
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Manoir », notice no PA00099454, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. cf. Société de l'histoire de Normandie, Mélanges, tome 7, A. Lestringant, Rouen, 1907, p. 99.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]