Heudebouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Heudebouville
Heudebouville
Église Saint-Valérien Logo des sites naturels français Site classé (1926).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Louviers
Intercommunalité Communauté d'agglomération Seine-Eure
Maire
Mandat
Hubert Zoutu
2014-2020
Code postal 27400 et 27600
Code commune 27332
Démographie
Gentilé Heudebouvillais
Population
municipale
810 hab. (2015 en augmentation de 0,37 % par rapport à 2010)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 40″ nord, 1° 14′ 24″ est
Altitude Min. 8 m
Max. 151 m
Superficie 9,28 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Heudebouville

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Heudebouville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Heudebouville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Heudebouville
Liens
Site web www.heudebouville.fr

Heudebouville est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Heudebouville est une commune se situant dans la région Normandie, dans le département de l'Eure et faisant partie de la Communauté d'agglomération Seine-Eure. Elle se situe à 6,8 km de Louviers et à 100 km de Paris.

Communes limitrophes d’Heudebouville[1]
Vironvay Muids
Pinterville Heudebouville[1] Venables
Acquigny Fontaine-Bellenger Fontaine-Bellenger

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes latinisées Huldeboldi villam en 1025 et Heldeboldi villa en 1026[2].

Du nom de personne germanique Hildeboldus[3], dont l'élément -boldus / -bold est souvent attesté dans l'anthroponymie normande au Moyen Âge (ex : Grimboldus dans Graimbouville, Daneboldus dans Bois-d'Ennebourg, Ingerboldus dans la Chapelle-Engerboldetc.).

Chez les anciens Germains, un des éléments du zweigliedriger Rufname se transmettait de manière héréditaire, ce qui fait dire à F. de Beaurepaire[4] que l'élément Hild- a pu se transmettre à des membres de la famille, car il apparait dans le nom, lié à un anthroponyme, de deux communes voisines : Fontaine-Heudebourg (Hildeburgis) et Heudreville-sur-Eure (Hildarius).

-ville est issu du gallo-roman °VILLA au sens de « domaine rural » employé principalement à l'époque mérovingienne, carolingienne et ducale (en Normandie), d'où vilain, paysan médiéval.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village était réputé pour ses vignobles au Moyen Âge.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1904   Jean-Pierre Dhamelincourt [5]    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Francis Bécherel    
mars 2008 en cours Hubert Zoutu PS Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2015, la commune comptait 810 habitants[Note 1], en augmentation de 0,37 % par rapport à 2010 (Eure : +2,63 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
594579630664674701677652616
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
577560548532580532533515484
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
436396407393384375331364358
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
332383402557632709773782802
2015 - - - - - - - -
810--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Les habitants d'Heudebouville se nomment les Heudebouvillais.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Sites classés et inscrits[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Valérien avec son clocher et le cimetière Logo des sites naturels français Site classé (1926)[20]. La tour-clocher est fort dégradée et fait l'objet d'un projet de restauration [21] ;
  • Les falaises de l'Andelle et de la Seine Logo des sites naturels français Site inscrit (1981)[22].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, volume II, Librairie Droz, 1991, p. 939.
  3. François de Beaurepaire (préf. Marcel Baudot), Les Noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Paris, A. et J. Picard, , 221 p. (ISBN 2-7084-0067-3, OCLC 9675154), p. 127.
  4. Op. cité. p. 127.
  5. Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l'Eure - 1904 [1]
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. « Église Saint-Valérien », notice no IA00019310, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Château du colombier, extérieur », notice no IA00019311, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. « Château du colombier, intérieur », notice no PA00099451, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  13. Notice no IA00019312, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  14. « Manoir de la Recette de Fécamp », notice no IA00019315, base Mérimée, ministère français de la Culture. Détruit, seul en reste un four à pain.
  15. Notice no IA00019317, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  16. Notice no IA00019313, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  17. Notice no IA00019320, base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. Notice no IA00019319, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  19. « Croix de chemin dite Croix Roger », notice no IA00019321, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « L'église et le cimetière d'Heudebouville », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le 16 juillet 2017).
  21. Fondation du patrimoine.
  22. « Les Falaises de l'Andelle et de la Seine », sur Carmen - L'application cartographique au service des données environnementales (consulté le 7 juillet 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :