Heteranthera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Heteranthera est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Pontederiaceae, originaires des régions tropicales d'Afrique ou d'Amérique.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Les espèces du genre Heteranthera sont des plantes herbacées, annuelles ou vivaces, à tiges rampantes, ascendantes ou flottantes, croissant dans l'eau ou dans des sols humides.[2] La forme des feuilles est très variable selon les espèces. Dans certains cas, les feuilles submergées sont sessiles, acuminées ou obtuses et les feuilles émergées sont réniformes, ou oblongues à lancéolées, acuminées ou obtuses, étroites. Dans d'autres cas, elle sont pétiolées, de forme graminoïde ou cordée.[2]

Inflorescence uniflore ou en épi, au pédoncule glabre ou couvert de poils glandulifères. Spathe embrassant parfois la base de l'inflorescence. Fleurs chasmogames ou cléistogames. Périanthe hypocratériforme, glabre ou à poils glandulifères, à six tépales linéaires, oblongs ou oblongs-lancéolés, obtus à acuminé, de couleur jaune, bleue ou blanche. Androcée à trois étamines, les deux supérieures plus petites; les filaments sont glabres ou velus, jaunes ou pourpres, parfois ailés; anthères sont arrondies ou sagittées, de couleur blanche, jaune ou violette. Gynécée tricarpellaire, uni- ou tri-loculaire, à nombreux rudiments séminaux; style au stigmate capité.

Le fruit est une capsule contenant de nombreuses graines ovoïdes, portant des ailes longitudinales et striées transversalement.[2]

Taxonomie et classifications[modifier | modifier le code]

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (14 mai 2015)[3] :

Selon GRIN (14 mai 2015)[4] :

Selon ITIS (14 mai 2015)[5] :

Selon World Checklist of Selected Plant Families (WCSP) (14 mai 2015)[6] :

Selon NCBI (14 mai 2015)[7] :

Selon The Plant List (14 mai 2015)[8] :

Selon Tropicos (14 mai 2015)[1] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

Utilisation[modifier | modifier le code]

Certaines espèces (par exemple, Heteranthera zosterifolia) sont utilisées comme plantes ornementales pour décorer les pièces d'eau et les aquariums.

Aspects culturels et historiques[modifier | modifier le code]

Le genre a été décrit par Ruiz et Pavon et publié dans Florae Peruvianae et Chilensis Prodromus en 1794.

Le nom générique fait référence à l'inégalité de longueur des anthères chez certaines espèces.[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :